Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Des jeunes s’en prennent au domicile et aux biens du correspondant de "Soir info" à Dabou et exigent son départ de la ville
Publié le samedi 31 octobre 2015  |  AIP
Comment




Dabou – Le domicile et la poissonnerie du correspondant régional du quotidien "Soir info", Koffi Kouassi Norbert dit Norbert N’Kaka, ont été pris à partie vendredi par une horde de jeunes gens qui manifestaient ainsi, selon la victime, leur mécontentement face à ses écrits qui donnent l’image d’une ville de Dabou toujours en ébullition et exigeraient, par conséquent, son départ de la ville.

Joint au téléphone, N’Kaka qui dit craindre pour sa vie raconte qu’il était allé répondre à une convocation du député-maire Sess Soukou qui lui aurait signifié que ses écrits ne lui plaisaient pas car présentant Dabou comme une commune continuellement sous tension.

"Peu de temps après, à peu près 50 jeune s, filles et garçons, sont allés chez moi à la maison. Ils ont fracturé la porte de ma chambre et y sont rentrés. Tous mes enfants sont traumatisés. N’eût été l’intervention d’un voisin, ils voulaient les enfermer dans la maison et partir avec les clés. Ils sont passés à ma poissonnerie, ont fermé le coin et ont jeté les clés’’, a déclaré le correspondant de presse.

Toutes les tentatives de l'AIP pour joindre le député-maire sont restées vaines.

Norbert N’Kaka, professeur en service au lycée Dominique Tiapani, a été le correspondant de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) de 1996 à 1999 à Toulepleu et est depuis 15 années le représentant du quotidien indépendant "Soir info" d’abord à Grand-Lahou puis à Dabou.

(AIP)
kkp/cmas
Commentaires


Comment