Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le déroulement de la présidentielles est "un motif de fierté et de satisfaction", selon le Médiateur de la République
Publié le samedi 31 octobre 2015  |  AIP
N`Golo
© Autre presse par DR
N`Golo Coulibaly, Médiateur de la République
Comment




Abidjan - Le Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, N’Golo Coulibaly, recevant en audience vendredi au siège de l’Institution à Abidjan, une mission d’observation électorale, a estimé que le déroulement de l’élection qui vient de s’achever est "un motif de fierté et de satisfaction".

"Ce sont des mots de satisfaction qui m’animent, satisfaction pour le bon déro ulement des élections qui viennent de se passer dans le pays. En général en Afrique, on a habitué les gens, à la suite d’une élection, de nous entre-chamailler et même de nous disputer, quelque fois de nous entretuer", a indiqué M. Coulibaly.

Selon lui, alors que l’on s’interrogeait sur l’issue de ce scrutin, les Ivoiriens ont démontré à la face du monde leur "maturité démocratique".

"Les candidats ont bénéficié d’une protection accordée par l’Etat et à la fin, nous avons assisté à un phénomène inhabituel en Afrique où les perdants ont appelé le vainqueur pour lui présenter leur félicitation et en reconnaissant qu’il a gagné, bénéficié de résultats qui sont indéniables et q ui ne peuvent pas être discutés", a souligné le Médiateur de la République. Il a dit éprouver "une petite fierté", tout en félicitant la mission d’observation.

Ses hôtes, conduits par Victor Dossou, chef de mission de la coordination des ONG et associations de l’espace CEDEAO, ont salué et félicité le peuple ivoirien, qui, de leur point de vue, a démontré "une maturité politique", donnant un exemple à toute l’Afrique.

"Nous avons envoyé une mission d’observation électorale de 70 personnes en Côte d’Ivoire. Il ressort que ces élections remplissent les critères d’une élection démocratique. Au-delà de quelques manquements, tout s’est bien passé", a déclaré M. Dossou, remettant officiellement un rap port préliminaire au Médiateur de la République de Côte d’Ivoire.

Selon l’observateur en chef de la mission, la société civile africaine est "fière" de la Côte d’Ivoire qui contrairement à 2010, à réussi le pari d’un bon scrutin. "Je ne dirai pas que nous avons rencontré des difficultés, la maturité du peuple ivoirien nous a mis à l’aise et tout s’est bien passé. Pour ce que nous avons vu, c’est à féliciter sur le plan de la sous-région et sur le plan africain", a-t-il conclu.

La Commission électorale indépendante (CEI) a proclamé dans la nuit de mardi à mercredi, les résultats du scrutin présidentiel du 25 octobre. Le président sortant, Alassane Ouattara, l’a remporté avec un score de 83,66% des suffra ges exprimés.

(AIP)
gak/cmas
Commentaires


Comment