Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle du 25 octobre: Les performances clés des régions (décryptage)
Publié le jeudi 29 octobre 2015  |  Abidjan.net
Présidentielle
© Abidjan.net par DR
Présidentielle 2015: les performances clés des régions
Comment




Les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 25 octobre dernier sont connus depuis mercredi avec la victoire dès le 1er tour du candidat du RHDP Alassane Ouattara (83.66%). Il est suivi de très loin par le candidat du FPI, Pascal Affi N’Guessan qui a obtenu 9.29%. Puis vient le candidat indépendant KKB avec 3.88%.

Les autres candidats ont obtenu moins de 1% des suffrages : Lagou Adjoua Henriette (0,89%), Kouadio Konan Simeon (0,71%), Kouangoua Jacqueline-Claire (0,40%), Gnangbo Kacou (0,60%)

Koulibaly Mamadou, Charles Konan Banny et Essy Amara qui ont annoncé leur retrait de la compétition avant l’heure ont respectivement obtenu 0,11, 0,28 et 0,20%.

Au regard de la cartographie qui s’est dessinée au lendemain de la proclamation des résultats de cette élection qui a enregistré un taux de participation de 52,86% plusieurs figurent se dégagent.

Alassane Ouattara qui remporte largement cette élection est sorti vainqueur dans la quasi-totalité des régions du pays, en dehors de celle du Moronou remportée par le candidat du FPI, Pascal Affi N’Guessan.


Des régions qui se distinguent

Dans la razzia opérée par le candidat du RHDP Alassane Ouattara à travers les régions du pays, il convient de relever que des départements se sont distingués clairement des autres.

En effet, la plateforme conçue par Abidjan.net et disponible à l’adresse suivante (http://www.abidjan.net/ELECTIONS/presidentielle/2015/resultats.html) permet de mettre en exergue les différents aspects du résultat de l’élection présidentielle.

Par exemple, pour les votes à l’étranger remportés par le candidat du RHDP, c’est le Gabon qui tire le wagon avec 97.61% sur les 91,68% obtenus sur l’ensemble de la circonscription électorale.

Dans le Nord du pays dans la région du Hambol où le candidat Ouattara a obtenu 96,56 %, Dabakala arrive en tête avec 98,41%.

Dans le Kabadougou, le département de Gbéléban a fait 100%, là où toute la région a eu 99,33% pour Alassane Ouattara.

Dans la région de l’Agneby Tiassa où la candidat Ouattara a obtenu un taux de 61%, le département de Taabo a fait 86.20%.

Dans le Bafing, c’est Ouaninou qui a eu la palme d’or avec 99,33% sur 98.19%, dans la Bagoué c’est Boundiali avec 98.77%.

Sakassou remporte la palme dans le Gbêkê avec 90.90%.

Dans le Bélier, c’est Didievi qui a été plus performante avec 92.23% sur 88.39%.

Dans le District d’Abidjan, remporté par le candidat du RHDP, c’est Adjamé qui arrive en tête des meilleurs scores avec 90.96% sur 81, 23% obtenus par ADO.

Alépé a accordé 53.52% des suffrages au candidat du RHDP, arrivé en tête dans la région de la Mé avec 45,01%.

Avec 99.33%, le département de Dianra se positionne en premier au nombre des soutiens d’Alassane Ouattara dans la région du Béré.

Dans le Bounkani, Bouna arrache la palme avec 88.76% des suffrages accordés au candidat du RHDP.

La localité de Taï vient en tête pour ce qui concerne la région du Cavally.

Concernant le District autonome de Yamoussoukro, Attiégouakro vient en tête.

La localité de Kaniasso occupe la première place dans la région du Folon.

Au niveau de la région du Gbôklê, Sassandra s’impose.

Gagnoa se distingue dans la région du Gôh

Quant à la région du Gontougo, Sandégué arrive en première position

Grand Lahou domine les débats dans la région des Grands ponts malgré le prestigieux Pont Phillipe Gregoire Yacé de Jacqueville.

Concernant le Guémon, Duékoué arrive en tête

Daloa premier soutien du candidat du RHDP dans la région du Haut Sassandra,

Dans l’Iffou, M’Bahiakro arrive en tête.

Le département d’Agnibilékro prend les commandes dans l’Indénié-Djuablin,

Guitry en tête dans le Lôh Djiboua,

Dans la Marahoué, c’est le département de Sinfra qui se distingue.

La localité de Kouassi Kouassikro est classée première dans le N’Zi,

Méagui s’impose dans la Nawa,

M’Bengué arrive en tête dans la région du Pôrô, bastion du candidat du RHDP

Le département de San Pedro s’impose dans la région du même nom.

Dans le Sud Comoé, Tiapoum arrache la palme

Kong, village paternel du candidat du RHDP arrive en tête dans le Tchôlogô,

Sipilou domine les débats dans la région du Tonkpi,

Dans le Worodougou, région acquise à la cause d’Alassane Ouattara, c’est le département de Kani qui arrive en tête.


Alassane Ouattara et Affi N’Guessan , rois à domicile

Dans le département de Gbélégban d’où Alassane Ouattara est originaire, il a fait 100%, ne laissant aucune voix à ses adversaires.

Même s’il n’a pas fait autant à Bongouanou, sa ville natale, Pascal Affi N’Guessan a tout de même remporté le vote dans tous les départements de la region du Moronou: Bongouanou (57.16%), Arrah (53.63%) et M’Batto (50.44%).

Tous les autres candidats n’ont pas fait mieux dans leur localité d’origine notamment le candidat Charles Konan Banny très attendu – avant qu’il ne retire sa candidature de la course avant le jour J - à Yamoussoukro. Les chiffres lui donne dans le département de Yamoussoukro 0,29%.

Idem, pour Essy Amara (le 1er à officiellement retirer sa candidature) dans le Gontougou. Il s’est à peine tiré avec une moyenne de 0,59% des voix dans les 5 départements.

Le candidat KKB a fait son plus gros score dans la commune de Port-Bouet (12.03%), dont Il est d’ailleurs l’un des députés.

La faiblesse du taux de participation (en dessous de la moyenne nationale)

L’un des faits marquants de cette présidentielle c’est la victoire du candidat du RHDP dans la région de la Mé (Alépé Adzopé, Akoupé et Yakassé-Attobrou) avec moins de 50% des suffrages (45,01%).

C’est que le taux de participation dans cette partie du pays a été faible. C’est le cas dans la région du Gôh (Gagnoa et Oumé) qui a fait une moyenne de 39,26%.

En terme de participation les 2 districts du pays n’ont pas eu les meilleurs scores. A Yamoussoukro c’est 48,57% et dans tout le District autonome d’Abidjan 43,58%.
... suite de l'article sur Abidjan.net

Commentaires


Comment