Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Environnement : Ouverture à Abidjan d’un atelier de réflexion sur l’opportunité de la mise en place d’un marché carbone en côte d’ivoire
Publié le mercredi 11 novembre 2015  |  Abidjan.net
Environnement
© Abidjan.net par Atapointe
Environnement : ouverture de l`atelier de réflexion sur l`opportunité de mise en place d`un marché carbone
Abidjan le 10 novembre 2015. Hotel Ibis Plateau. Ouverture d`un atelier de réflexion portant sur la mise en place d`un marché Carbone en Côte d`Ivoire.
Comment




Un atelier de réflexion sur l’opportunité de la mise en place d’un marché carbone en côte d’Ivoire s’est ouvert ce mardi à Abidjan. L’objectif principal de cet atelier, qui réunit des experts nationaux et internationaux en la matière, est d’examiner comment un marché national du carbone peut être un outil pour aider la Côte d’Ivoire à atteindre l’objectif national de réduction des Gaz à Effet de Serre (GES).



Aux dires des organisateurs, cet atelier vise à rassembler toutes les parties prenantes dans ce processus et recueillir des idées et suggestions pour explorer davantage cet instrument. Il s’agira de voir comment cet outil peut être bénéfique pour la côte d’Ivoire, ses limites en se basant sur le contexte national, la façon dont il peut être conçu et mis en place.



Les participants exploreront les options de renforcement du cadre réglementaire et institutionnel pour la taxation du carbone ou de plafonnement et d’échanges de crédits carbone, ou l’utilisation d’URCE à des fins de conformité.

L’atelier examinera les initiatives et les programmes nationaux existants pour les projets propres et respectueux de l’environnement et identifiera les moyens de les relier à un marché national du carbone prévu. Enfin des recommandations seront faites pour un processus de mise en place du marché du carbone en Côte d’Ivoire.



Parfait Kouadio, Conseiller technique et représentant le ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Salubrité Urbaine (MINESSUD), s’est félicité de l’organisation de cet Atelier. Prenant la parole au nom du ministre Allah Kouadio Re2mi, il a indiqué que « le plus grand défi à relever, réside dans la mise en œuvre et la coordination des différents outils et mécanismes de réductions d’émissions de Gaz à Effet de Serre ».



Selon Parfait Kouadio, cet Atelier se présente comme une plateforme de discussion devant permettre d’identifier les voies et moyens de concrétisation de ce projet devant garantir d’une part, une meilleure visibilité d’action aux développeurs de projet carbone et d’autre part, permettre à l’Etat de Côte d’Ivoire de disposer d’un outil de gestion, de quantification et de traçabilité de toutes les initiatives de réduction de gaz à effet de serre au plan national.



Il a pour finir exprimé la gratitude du Gouvernement ivoirien à l’Autorité nationale de Mécanisme de Développement Propre (AN-MDP), principal organisateur de cet Atelier et au Centre régional de recherche Carbone (CRC) Lomé pour la mise à disposition d’experts pour animer cet Atelier.
Commentaires


Comment