Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Solidarité: un enfant malade entièrement pris en charge pour une chirurgie en Italie
Publié le jeudi 12 novembre 2015  |  Ministères
Solidarité:
© Abidjan.net par DR
Solidarité: un enfant malade entièrement pris en charge pour une chirurgie en Italie
Mercredi 11 Novembre 2015. Abidjan. Suite à la prise en charge obtenue pour une chirurgie infantile en Italie pendant 6mois, la petite Océane Kouadio et sa mère ont témoigné leur gratitude au ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et de l`enfant Anne Ouloto. Cette prise en charge est le fruit de la convention signée récemment entre le MSFFE et l`ONG italienne Kim Onlus.
Comment




Cet accord de partenariat signé le 25 mars 2015 entre le Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant (MSFFE) et l’Association Kim Onlus porte sur : « la coopération pour la santé de l’enfant en Côte d’Ivoire ». Il vise à dispenser gratuitement des soins médicaux aux enfants et renforcer les compétences techniques des agents du ministère en matière d’assistance médicale et de prise en charge psycho sociale des groupes vulnérables. Ce partenariat vient de prendre effet avec la prise en charge complète (soin et hébergement) accordée à la petite Kouadio Océane âgée d’un an six mois pour se faire opérer d’une malformation de la colonne vertébrale et d’un grossissement anormal de la tête. Océane et sa maman sont donc passé remercié, le 11 novembre 2015, la ministre Anne Ouloto, les responsables de l’association et de l’ambassade d’Italie en Côte d’Ivoire. Bien avant de prendre leur vol hier soir pour suivre un traitement de six mois en Italie.

La ministre Anne Ouloto a traduit sa gratitude à l’association italienne pour cette aide qui renforce la coopération entre les deux pays. Poursuivant, la ministre a montré son espoir de voir la petite revenir en bonne santé après son traitement. Elle a instruit, par la suite, ses services de mettre tout en œuvre pour offrir à la petite une nouvelle garde-robe pour son séjour.

Le 1er secrétaire de l’ambassade de l’Italie en Côte d’Ivoire Pierpaomo Serpico a salué cette bonne coopération entre les deux pays. Selon lui, c’est aussi important qu’en dehors des relations économiques qu’il y ait un volet social. La mère de la petite Océane Kouakou Akissi Marthe a remercié le ministère, l’association et l’ambassade d’Italie pour cette aide. Elle espère que grâce à cette intervention, sa petite retrouvera le sourire.Idem pour le chef de cellule coopération Cissé Abou qui a relevé qu’en plus de ce cas, une trentaine d’enfants souffrant de malformation de membres supérieurs et inférieurs, de cardiopathies, paralysie faciales et autres au cours du premier trimestre de 2016 en Côte d’Ivoire par une équipe de médecin italiens appuyée par un pool d’ivoiriens volontaires.
Commentaires


Comment