Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après l’investiture du président Ouattara: Des révélations sur de grandes manœuvres des Etats-Unis
Publié le vendredi 13 novembre 2015  |  Soir Info
Investiture
© AFP par SIA KAMBOU
Investiture du président de la République Alassane Ouattara
Mardi 3 novembre 2015. Abidjan. Investiture du président de la République Alassane Ouattara, au palais présidentiel au Plateau.
Comment




L’investiture d’Alassane Ouattara a donné lieu à une démonstration des 
Etats-Unis face aux autorités françaises, totalement fantomatiques.

L’investiture d’un président ivoirien aurait, en d’autres temps, fait déplacer, au minimum, le chef de la diplomatie française. En 2011,Nicolas Sarkozy et Alain Juppé avaient ainsi représenté Paris à Yamoussoukro au moment où Alassane Ouattara entamait son premier mandat. En revanche, le 3 novembre, pas un seul conseiller de François Hollande, ni le moindre sous-secrétaire d’Etat, n’a jugé utile de se rendre à Abidjan pour assister à l’investiture du président sortant,vainqueur au premier tour le 25 octobre.Alors que l’Elysée s’est retranché derrière le fait de n’avoir reçu aucune invitation des autorités ivoiriennes, les Etats-Unis ont été beaucoup plus audacieux en envoyant une importante délégation emmenée par Thomas A. Shannon, conseiller au département d’Etat. Ce dernier était accompagné de Linda Thomas-Greenfield, sous-secrétaire d’Etat chargée des affaires africaines, et de Terence P. McCulley,l’ambassadeur à Abidjan. Ces derniers ont pris l’initiative de leur présence. Paris n’a été représenté qu’au niveau diplomatique par l’ambassadeur Georges Serre.
... suite de l'article sur Soir Info

Commentaires


Comment