Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Crise postélectorale 2010-2011: Plus de 239.000 réfugiés ivoiriens rentrés au pays (HCR)
Publié le vendredi 13 novembre 2015  |  Alerte Info
Un
© AFP par dr
Un camp de réfugiés
Comment




Plus de 239.000 réfugiés ivoiriens sur environ 300.000 qui avaient fui les violences postélectorales de novembre 2010 à avril 2011 ont été rapatriés jusqu’à fin octobre 2015, a appris jeudi à ALERTE INFO auprès du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Le programme des Nations Unies, en collaboration avec le Service d'aide et assistance aux réfugiés et apatrides (SAARA) a pu organiser le retour volontaire en Côte d’Ivoire de 239.700 réfugiés ivoiriens d’octobre 2011 à octobre 2015.

L’organisme dit n’avoir pas pu poursuivre ses activités de rapatriement dans la sous-région ouest-africaine en raison d’une mesure portant fermeture des frontières ivoiriennes avec les pays touchés par le virus Ebola, dont le Liberia (où l'Organisation mondiale de la santé a déclaré la fin du virus en mai) et la Guinée (où la maladie est encore présente)

Près de 300.000 Ivoiriens avaient quitté le pays et trouvé refuge dans les pays limitrophes lors de la crise postélectorale qui a officiellement fait 3.000 morts.

A ce jour, le HCR a enregistré près de "59.000 Ivoiriens réfugiés encore en exil dont 37.951 vivant au Liberia, 11.452 au Ghana, 6.567 en Guinée, 2.274 au Togo, 1.022 au Mali et environ 285 dans d'autres pays."

Le 20 juin 2015, lors de la commémoration de la journée internationale du réfugié, le ministère ivoirien des Affaires étrangères avait annoncé "la reprise imminente" des opérations de rapatriement volontaire des exilés ivoiriens vivant majoritairement au Liberia (37.951).

ABL
Commentaires


Comment