Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Prévention des conflits : l’ONUCI offre du matériel informatique de plus de 11 millions au ministère de la Sécurité
Publié le mardi 17 novembre 2015  |  Abidjan.net
Prévention
© Abidjan.net
Prévention des conflits : l’ONUCI offre du matériel informatique de plus de 11 millions au ministère de la Sécurité
Mardi 17 novembre 2015. Plateau. Aïchatou Mindaoudou, secrétaire générale de l`ONUCI a remis du matériel informatique au ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko pour la mise en œuvre du projet de prévention de conflits.
Comment




10 ordinateurs complets, 2 portables, 10 imprimantes, 10 onduleurs, 12 antivirus de protection complète. Dans le cadre de l’exécution du projet de mise en œuvre des mécanismes et instruments d’analyse, de prévention des conflits et de gestion communautaire, le ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la sécurité à travers la Direction générale de l’Administration du territoire (DGAT) a bénéficié d’un appui en matériel informatique d’une valeur de 11. 997. 000 F CFA de la part de l’ONUCI. Ce matériel est destiné à 5 régions administratives de la Côte d’Ivoire que sont le Sud-Comoé, la Marahoué, le Guémon, les Grands Ponts et le Kabadougou. L’objectif, a expliqué Aïchatou Mindaoudou, secrétaire générale de l’ONUCI, est de les doter de certains outils dont la mise en place de gestion intégrée des informations stratégiques relatives à la prévention des conflits et à la consolidation de la paix. Elle a, par ailleurs, salué ‘’l’excellente collaboration’’ qui prévaut entre le ministère de l’Intérieur et l’ONUCI.

Le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko a, quant à lui, exprimé sa gratitude à la donatrice pour ce matériel qui, a-t-il confié, permettra à ses collaborateurs de travailler dans de meilleures conditions et de renforcer leurs capacités. Il a réitéré ses remerciement à l’ONU pour la consolidation globale de la paix en Côte d’Ivoire.

Danielle Tagro
Commentaires


Comment