Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: le choc après une violente attaque contre l’armée
Publié le jeudi 3 decembre 2015  |  RFI
Les
© AFP par ISSOUF SANOGO
Les soldats ivoiriens formés par la force Licorne avant leur déploiement au Mali
Samedi 06 avril 2013, Lomo Sud. Les troupes militaires de la Force Licorne participent à un exercice militaire avec les FRCI. Les soldats FRCI font partie du contingent des militaires ivoiriens qui doivent rejoindre la mission de la force africaine au Mali.
Comment




En Côte d’Ivoire, l'attaque des positions de l'armée dans l'ouest du pays fait la une des quotidiens ce jeudi. Mercredi, dans le village d'Olodio, tout près de la frontière avec le Liberia, des hommes armés ont pris pour cible les militaires. Selon le ministre de la Défense, sept soldats ont été tués.

Il était tôt, environ quatre heures du matin, ce mercredi, lorsque les soldats stationnés à Olodio ont été surpris dans leur sommeil. Deux positions militaires de cette ville du sud-ouest de la Côte d’Ivoire, située non loin de la frontière avec le Liberia, ont été simultanément prises pour cible.

Les tirs ont été nourris, nous a confié une source militaire, ils ont duré plus d’une heure et le bilan est lourd. Il y a au moins onze morts au total, selon l’état-major des armées : sept côté FRCI, quatre du côté des assaillants. Huit personnes ont également été interpellées. Des hommes de nationalité ivoirienne, mais aussi des Burkinabè, des Togolais, ajoute une source militaire. Des kalachnikovs et de nombreuses munitions ont été saisies.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment