Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Situation administrative en Côte d’Ivoire: Les fonctionnaires seront à nouveau immatriculés
Publié le vendredi 4 decembre 2015  |  Soir Info
Visite
© Abidjan.net par Marc Innocent
Visite du chef de l`Etat dans le district du Woroba / Etape du Béré: le Président Ouattara rencontre les populations de Mankono
Vendredi 24 Juillet 2015. Mankono. Le Président de la République SEM. Alassane Ouattara a, dans le cadre de sa visite dans le district du Woroba, animé un meeting au cours duquel plusieurs dons de matériels ont été faits. Photo: Le ministre, Cissé Bacongo
Comment




Pour mieux maîtriser l'effectif des fonctionnaires et agents de l’État de Côte d'Ivoire, ceux-ci seront à nouveau immatriculés.
C'est l'information capitale qui a sanctionné, le mercredi 2 décembre 2015, la rencontre qui s'est déroulée au ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative, entre Dr Ibrahim Lokpo, directeur général de la réforme administrative et de l’Informatisation (Dgrai) et les responsables des Ressources humaines des différents ministères. L'immatriculation des travailleurs du secteur public va se faire, à travers la mise en œuvre du Fichier unique de référence (Fur) dérivé du Sigfae. L'opération, a renseigné le directeur général de la Dgrai, débutera le mardi 8 décembre 2015, pour se terminer à la fin du mois de février 2016. Elle vise, selon M. Lokpo, à régulariser la situation administrative des fonctionnaires et agents de l’État de Côte d'Ivoire ayant pris service avant la mise en œuvre du système Sigfae. Pour la réussite de cette opération, dont l'un des objectifs est d'éviter l'intervention humaine dans l'immatriculation des fonctionnaires, les directeurs des ressources humaines (Drh) ont été invités à informer tous les travailleurs du secteur public, afin que ceux-ci s'approprient le projet.
... suite de l'article sur Soir Info

Commentaires


Comment