Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

2ème édition des « Rendez-vous de la famille » : Le Premier ministre Duncan définit l’Ivoirien nouveau, invite chaque citoyen à se l’approprier
Publié le vendredi 4 decembre 2015  |  Abidjan.net
2ème
© Abidjan.net par Marc Innocent
2ème édition des rendez-vous de la famille: le premier ministre partage sa vision de l`ivoirien nouveau
Jeudi 3 Décembre 2015. Abidjan. Dans le cadre de la deuxième édition des "Rendez-vous de la Famille" organisé par le Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l`Enfant, Le premier Ministre Daniel Kablan Duncan(photo) a animé fait une communication sur le prototype de l`ivoirien nouveau et du le rôle qui incombent aux famille.
Comment




Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan était l’invité de la deuxième édition des Rendez-vous du Gouvernement, tribune de promotion des valeurs de la famille.

Invité à donner sa vision sur l’Ivoirien nouveau pour une Côte d’Ivoire émergente, le chef du Gouvernement a rappelé la définition de l’Ivoirien nouveau selon les propres termes du père de ce concept, à savoir le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. L’ivoirien nouveau est l’Ivoirien qui contribue à faire de la Côte d’Ivoire un pays dont tous les Ivoiriens seront fiers, qui combat la médiocrité et recherche l’excellence, doté d’une grande intégrité, d’un sens élevé de la responsabilité, ambitieux et résolument optimiste, qui donne le meilleur de lui-même pour faire de la Côte d’Ivoire un pays qui gagne, travailleur, ponctuel, qui place l’intérêt de la nation au dessus du sien. C’est l’Ivoirien qui a en horreur la corruption, qui inscrit dans ses mœurs la non violence et la paix.

A la question de pourquoi un Ivoirien nouveau pour une Côte d’Ivoire émergente, Daniel Kablan Duncan répondra que la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens ont perdu une bonne partie de leurs repères du fait des crises successives. L’Ivoirien a perdu beaucoup de valeurs morales. Ce qui a eu pour conséquences pour la cellule familiale, l’augmentation du nombre des divorces, la dislocation de la cellule familiale, la déscolarisation des enfants, la violence dans les foyers, la prolifération du phénomène des usuriers, multiplication des grossesses précoces, le phénomène des enfants microbes. En somme la société est gangrénée par la course au gain facile, la cybercriminalité, le retard, le manque de civisme, le non respect de la chose publique, l’insalubrité et bien d’autres. En un mot, on assiste à la perte du sens de l’Etat.

En appelant à l’avènement d’un Ivoirien Nouveau, dira le Premier ministre, le Chef de l’Etat tire sur la sonnette d’alarme. Invitant les Ivoirien à un changement de mentalité. Pour que cela soit possible, la famille a un rôle essentiel à jouer, expliquera le Premier ministre. La famille doit forger dans l’esprit de ses membres des valeurs saines. Il s’agit donc d’un sursaut national, a estimé le chef du Gouvernement. « Nous devons nous doter de nouveaux paradigmes pour porter notre nation vers l’émergence. C’est de placer l’homme au cœur du développement », a indiqué Daniel Kablan Duncan.

Le chef du Gouvernement reste conscient que pour parvenir à l’Ivoirien Nouveau le Gouvernement devra offrir de meilleurs conditions de vie et d’encadrement aux populations. « Il faut conférer à la famille toute sa dignité », a dit le Premier ministre. Daniel Kablan Duncan a engagé le Gouvernement à travailler à relever le pouvoir d’achat des ménages, ainsi que le cours des matières premières agricoles. A aider à la scolarisation des enfants et faciliter l’accès aux infrastructures sociales de base. Le Chef du Gouvernement, pour amener la famille à œuvrer à l’avènement de cet Ivoirien Nouveau, a annoncé l’instauration d’un prix spécial d’excellence de la famille.

Il a pour finir, lancé un appel à la jeunesse, au respect et à la discipline, rappelant que la Famille c’est avant tout « le savoir être » tandis que l’école c’est « le savoir faire ».

La ministre de la Solidarité de la Famille de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto a indiqué que l’objectif de cette deuxième édition des Rendez-vous de la famille est de mobiliser les familles et de les engager à être les artisans de l’Ivoirien nouveau. Plus spécifiquement, il s’agissait de mobiliser les familles autour des défis de l’Ivoirien Nouveau pour l’atteinte de l’émergence et échanger avec elles en vue d’une totale adhésion au concept de l’Ivoirien Nouveau.


Elisée B.
Commentaires


Comment