Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Odienné/ Appui au système éducatif : Nassénéba Touré livre 3 cantines scolaires de 28 millions
Publié le samedi 5 decembre 2015  |  Mairie d’Odienné
Education/Odienné:
© Autre presse par Mairie d’Odienné
Education/Odienné: Touré Nassenéba et son conseil offrent 3 cantines scolaires
Nasseneba Touré, maire d`Odienné et son conseil ont procédé ce vendredi 4 décembre 2015 à la livraison de trois (3) cantines scolaires au grand bonheur des parents d`élèves et surtout des enfants.
Comment




100 millions de Fcfa. C’est le montant investi par le Conseil municipal d’Odienné dans l’éducation en l’espace de deux ans. Une somme qui a servi entre autres à la construction de salles de classes, la réhabilitation de bâtiments, l’acquisition de tables-bancs. La dernière action en date de cette priorité accordée à l’éducation est la construction par le maire Nassénéba Touré et de son Conseil municipal de trois (03) cantines scolaires dans trois établissements primaires d’Odienné. Notamment à l’EPP Groupe scolaire IEP2, l’EPP Jérusalem et l’EPP Municipalité situé dans le quartier Yankafissa. Si les deux premiers ont coûté à la municipalité 15 millions de Fcfa, le troisième a nécessité la somme de 13 millions de Fcfa et devrait profiter à 362 élèves.

Le maire Nassénéba Touré s’est rendu, vendredi, dans les différents établissements pour remettre personnellement les clés des cantines au Directeur régional de l’éducation nationale et de l’enseignement technique (Drenet), Gouanou Denis. Qui a qualifié l’action de la mairie de salutaire en ce sens qu’elle constitue un élément important pour le bon encadrement des élèves. A l’EPP Groupe scolaire IEP2, première étape de cette tournée de remise de clés, le maire Nassénéba Touré a rappelé que la cantine va permettre aux enfants d’avoir des repas chauds et de ne plus être obligés de retourner à la maison à midi. Le chef de cabinet du préfet de région, Bayoh Baba a traduit toute la reconnaissance du préfet Amani Yao Michel à la donatrice. Quant aux deux autres étapes, le maire a tenu le même message.

Celui de créer les conditions d’un bon apprentissage. Raqqurant que la municipalité ne s’arrêtera pas en à ces trois cantines et qu’elle posera d’autres actions dans le cadre du renforcement des capacités de la Drenet d’Odienné. Le deuxième Secrétaire général de préfecture, N’Guessan Rahoutou Vincent qui a salué l’initiative de la municipalité expliquant qu’elle entre dans la vision du chef de l’Etat de façonner un Ivoirien nouveau. « La priorité du président Ouattara est la formation de l’ivoirien. Et l’ivoirien nouveau est un Ivoirien bien formé c’est pourquoi le Conseil municipal qui a pour priorité la construction d’école entre dans la vision du chef de l’Etat », a souligné N’Guessan Rahoutou Vincent. Les présidents Dion Olivier, Touré Moriba et Koné Siriki respectivement présidents des Coges de l’EPP Groupe scolaire IEP2, l’EPP Jérusalem et l’EPP Municipalité ont salué le Conseil municipal pour sa clairvoyance non sans émettre le souhait d’avoir plus de salles de classes afin de mettre fin aux doubles vacations.
Commentaires


Comment