Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

13e réunion de l’OIT. « Il faut transformer le secteur informel en espace de travail rentable » Sidi Touré
Publié le lundi 7 decembre 2015  |  Ministères
13e
© Ministères par DR
13e réunion de l’Organisation Internationale du Travail en Ethipoie
Le ministre Sidi Tiémoko Touré a participé à la 13e réunion de l’Organisation internationale du Travail (OIT) qui s’est déroulé du 30 novembre au 3 décembre à Addis Abeba. Une rencontre qui a réuni autour d’une même table les Gouvernements, les représentants des employeurs et des travailleurs mais aussi les acteurs politiques, économiques et sociaux du monde du travail en Afrique.
Comment




Le ministre Sidi Tiémoko Touré a participé à la 13e réunion de l’Organisation internationale du Travail (OIT) qui s’est déroulé du 30 novembre au 3 décembre à Addis Abeba. Une rencontre qui a réuni autour d’une même table les Gouvernements, les représentants des employeurs et des travailleurs mais aussi les acteurs politiques, économiques et sociaux du monde du travail en Afrique. Objectif : « répondre au besoin de promouvoir une croissance inclusive et riche en emplois à travers le travail décent en Afrique ». D’où le thème : « Vers un développement inclusif et durable en Afrique grâce au travail décent ».
La question de l’emploi était également au menu des discussions. Les participants se sont dits convaincus du fait que « le modèle de changement technologique influe non seulement sur le nombre d’emplois mais aussi sur la nature de ces emplois ».
Le Ministre ivoirien en charge de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes est intervenu sur le thème de la «Transition de l’économie informelle vers l’économie formelle: comment procéder ? ». Des discussions qui visaient un triple objectif : « la transition des travailleurs et des unités économiques de l’économie informelle; la création d’entreprises et d’emplois décents, leur préservation et leur pérennité dans l’économie formelle et la prévention de l’informalisation des emplois de l’économie formelle ».
« Les milliers de jeunes, qui sont aujourd’hui, confrontés au piège des « petits boulots », pourvoyeurs de revenus faibles et aussi des risques considérables, ont besoin de notre volonté politique de les affranchir » a plaidé le Ministre Sidi Touré. « Il faut transformer leurs univers précaires, en espace de travail rentable, tant au plan de la rémunération, de l’environnement du travail, que de l’impact sur le tissu économique, en termes de capacité d’absorption de nombreux jeunes en quête d’emploi » a-t-il ajouté.

Sur le thème de « la promotion et la mise en œuvre de la Déclaration de principes tripartite de l’OIT sur les entreprises multinationales et la politique sociale en Afrique», le ministre Sidi Touré a rappelé que « la Côte d’ivoire, dans sa volonté d’atteindre l’émergence à l’horizon 2020, s’engage à transformer son économie, par la mise en œuvre de réformes, visant à accroitre davantage l’attractivité de notre pays et assurer un meilleur partage des bénéfices de la croissance, par la création d’emplois jeunes ». Pour lui l’application des principes de la Déclaration sur les Entreprises Multinationales, « est de ce fait, plus que nécessaire et d’actualité, pour renforcer les effets positifs des activités de ces entreprises, dans les domaines du social et du travail ».
Commentaires


Comment