Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Omnisports / 3e édition des jeux scolaires et universitaires: l’Oissu à la recherche de 120 millions pour le show à Gagnoa
Publié le jeudi 10 decembre 2015  |  Le Sursaut
Activités
© Abidjan.net par CK
Activités Sportives/ Le Dg de l`Oissu annonce la 3ème édition des Jeux scolaires et universitaires
Mercredi 09 décembre 2015. Abidjan. Le directeur général de l`Office Ivoirien des Sports Scolaires et Universitaires ( OISSU), Koné Mamadou Souleyman a animé une conférence de presse pour lancer la 3ème édition des Jeux scolaires et universitaires.
Comment




L’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (Oissu) va élire ses quartiers à Gagnoa à partir de lundi, dans le cadre de la 3e édition de ses jeux.

La capitale du Gôh, Gagnoa, accueille du 14 au 23 décembre 2015, la 3e édition des jeux scolaires et universitaires. Ce sont au total 787 athlètes du primaire, du secondaire et du supérieur qui seront d’attaque en athlétisme, au volleyball, au football, au basket-ball et au handball. Ils seront supervisés par 116 encadreurs. C’est l’information qu’a livrée hier mercredi 9 décembre, le directeur de l’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (Oissu), Koné Mamadou Souleymane, à la tour B 5e étage au Plateau. L’innovation majeure pour ce 3e rendez-vous, a-t-il insisté, c’est le fait que les 32 régions et districts du territoire national, seront présents à Gagnoa. Il a également rassuré tout le monde sur le problème récurent de la tricherie sur l’âge des athlètes. Car, a-t-il fait savoir, toutes les licences ont été réceptionnées par ses services et ses agents ont mené des enquêtes pour que chaque écolier, élève ou étudiant évolue dans sa catégorie. Expliquant le bien-fondé des jeux scolaires et universitaires, il dira par exemple que ces retrouvailles au mois de décembre de chaque année permettent de former les jeunes athlètes, de jeunes officiels et leurs encadreurs et de constituer de véritables bases de données. C’est pourquoi, il a souhaité l’implication des collectivités territoriales et la mobilisation de tous. Pour les récompenses, il a précisé que l’Office ne « donne pas de l’argent ». Toutefois, les participants reçoivent des équipements sportifs, des ballons, des gadgets, des tee-shirts et bien évidemment des diplômes de participation et des trophées pour les meilleurs établissements. Pour cette finale à Gagnoa, le patron de l’Oissu s’est réjoui de l’arrivée en Côte d’Ivoire de deux jeunes officiels français. « Il officieront au basket-ball. Petit à petit, nos jeux draineront des officiels étrangers », espère Koné Mamadou Souleymane. Parlant du budget de cette 3e édition qui aura lieu au collège Saint-Jean, il a fera remarquer que pour réussir cette fête sans couacs, il faut en tout 120 millions de Fcfa. Et il est certain que tout sera mis en œuvre pour réussir ce pari. « Si nous exigeons des enfants qu’ils doivent être polis à ces jeux, nous encadreurs, nous devons nous mettre dans cet état d’esprit », a-t-il lancé comme message tout en invitant la population de Gagnoa et des autres localités à réserver un accueil chaleureux aux différentes délégations qui arriveront lundi prochain.

Annoncia SEHOUE
Commentaires


Comment