Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Festival du gondwana: Buhari, Biya, Macky Sall, Dadis à Abidjan, samedi
Publié le jeudi 10 decembre 2015  |  Le Sursaut
Conférence
© Abidjan.net par Serge T
Conférence de presse: Le festival Gondwana Abidjan Capitale du Rire ouvre ses portes le 10 décembre au palais de la culture
Mercredi 09 Décembre 2015 Abidjan.M. Koné Dodo directeur général du palais de la culture a présidé a la conférence de presse de lancement des activités du festival du Rire qui débute le 11 décembre au palais de la culture.
Comment




Ils sont une vingtaine d’humoristes africains présents à Abidjan. Mamane, Michel Gohou, Adama Dahico, Charlotte Ntamack, Les Tumahaut, Roukiata Ouédraogo… étaient face à la presse le 9 décembre pour témoigner de leur présence dans la ‘’Capitale du rire’’qui ouvre ses portes demain vendredi au Palais de la Culture de Treichville.

A salle Jean-Marie Adiaffi, une mise en bouche chaleureuse et improvisée a été donnée par Tonton Jo [imitateur de Goodluck Jonathan] qui a religieusement permis à Teisson – par la voix de Félix Houphouët-Boigny, d’accueillir les invités du festival sur la ‘’terre promise’’de Côte d’Ivoire. Avec humour, Mamane et ses amis ont donné les grandes articulations du festival qui est parrainé par la Première dame, Dominique Ouattara. Elle inaugurera dans l’après-midi du vendredi le village du festival qui sera [officiellement] ouvert dans la soirée au public. Maquis géants, animations, concerts, débats, arbre à palabres, etc. rassembleront le public.
C’est depuis le village du festival que l’animateur Juan Gomez diffusera vendredi l’émission ‘’Appels sur l’actualité’’. L’animateur aura à ses côtés les humoristes Mamane, Michel Gohou, et Chuken Pat, le journaliste-écrivain Venance Konan et Lassane Zohoré, caricaturiste ivoirien.

Mamane, Gohou et Digbeu, trio de show

C’est à Juan Gomez que reviendra l’honneur de présenter, dans la nuit, la cérémonie d’ouverture qui sera marquée par le Gala one-man show. En 1h30, Mamane, Gohou Michel et Digbeu Cravate feront connaître chacun leur dernière création. Après 2007, son dernier one-man show en Côte d’Ivoire, Digbeu Cravate entend faire découvrir au public ivoirien une autre facette de lui quand Gohou Michel sera, lui, à son premier one-man show à Abidjan.
Après le gala, retour au village pour apprécier R. Light en concert. Le lendemain, samedi, l’humoriste Adama Dahico donnera en 30 minutes un one-man show. Son spectacle, Dahico l’intitule ‘’Cocktail présidentiel’’. Cette primeur qu’il donnera Festival Gondawana est une écriture humoristique qui donnera la progression humoristique ‘’d’Adama Dahico depuis plus de vingt-six ans’’. C’est-à-dire comment du Dromikan, il en devient le président.
Se situant entre trois générations d’humoristes [les précurseurs dont il fait partie, les jeunes et les humoristes d’ailleurs], Dahico, initiateur du Festival international du rire d’Abidjan (Fira), a ‘’toujours l’impression que c’est maintenant [qu’il] commence ce métier’’. Dans ‘’Cocktail présidentiel’’, l’humoriste prévoit de servir ‘’un savant mélange pour contenter tout le monde’’. Aussi, ce qu’il appelle ‘’Cocktail présidentiel’’, ce sont des blagues qu’il a personnellement écrites pour ceux qui aiment l’humour politique. «Ce ne sont pas des blagues que l’on se partage par SMS», précise l’humoriste qui encourage la ‘’belle initiative’’ dudit festival qui voit le jour après huit (8) éditions du Fira.

Buhari, Biya, Macky Sall, Dadis à Abidjan, samedi

‘’Cocktail présidentiel’’ sera suivi du ‘’Débat présidentiel’’ animé par Jean-Jacques Varold. Ouattara, Buhari, Biya, Macky Sall, Ali Bongo, Dadis… Qui sera le meilleur président africain ? Chuken Pat, Koloko Germain, Tonton Jo, Teisson, Mala Adamo, Omar De Funzu (Gabon), Marco (RD Congo), Kaizer Show (Cameroun), les humoristes-présidents promettent de donner du ‘’rire à couper le souffle’’. Pour le deuxième jour, ce sont Les as du Zouglou qui seront en concert au village du festival.
Pour le dernier jour, dimanche, Mamane, directeur artistique du festival, a prévu un ‘’Feu d’artifice d’humour’’ qui sera donné sur la scène de salle Anoumabo. La lumière sera faite, en plus de ceux qui ont été précédemment sur scène, sur Boukary (Côte d’Ivoire), Agalawal (Côte d’Ivoire), Charlotte Ntamack, Edoudoua Non Glacé, Oualas, Roukiata Ouédraogo (France), Hervé Kimenyi (Rwanda), Les Tumahaut (RD Congo).
De l’édition 2015 du Festival Gondwana, la Camerounaise Charlotte Ntamacky voit – comme Dahico – une ‘’chance énorme’’ pour les humoristes.
«Nous n’avons pas ce genre d’événement. C’est la première fois que nous avons un tel événement sur le continent. C’est une grande vitrine où on peut montrer ce qu’on sait faire», s’est réjouie Charlotte Ntamack qui présentera ‘’Les Ex’’, son spectacle. Pour Charlotte, ce festival vient montrer ‘’une Afrique qui ne pleure pas seulement, mais une Afrique qui rit de tout, d’elle-même et parle de choses qui la concernent’’. Vainqueur du Prix Rfi talent du rire, le jeune humoriste Bassek Fils Miséricorde sera récompensé sur la scène du feu d’artifice qui sera présenté par Robert Brazza.
De l’avis de Mamane, il a initié ce festival pour que les uns et les autres puissent travailler et gagner de l’argent en restant sur le continent.

Koné SAYDOO
Commentaires


Comment