Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Aéroport FHB: “ tout est mis en oeuvre pour que les avions qui desservent Abidjan atterrissent dans d’excellentes conditions", assure Gaoussou Touré après une réunion avec les services aéroportuaires
Publié le jeudi 10 decembre 2015  |  Ministères
Problème
© Autre presse
Problème d’éclairage sur la piste d’atterrissage de l`aéroport:le Ministre des transports, Gaoussou Touré fait des précisions
Mercredi 09 décembre 2015. Le ministre Ministre des transports, Gaoussou Touré fait des précisions relatives au problème d’éclairage sur la piste d’atterrissage de l`aéroport international d`Abidjan.
Comment




Au lendemain de l’incident ayant entraîné l’annulation d’un vol d’Air France en direction d’Abidjan suite à une une panne d’éclairage dû à des variations brusques de tension, le ministre des Transports, Gaoussou Touré a tenu une réunion de crise avec les responsables services aéroportuaires ce mercredi 9 décembre, à l’aéroport FHB d’Abidjan. Au terme de la rencontre qui a duré plus d’une heure, Gaoussou Touré a tenu à rassurer l’opinion de ce que les balises d’éclairage de la piste d’atterrissage fonctionnent de nouveau totalement et permettront aux vols d’Air France de s’y poser en toute sécurité.

“Il y a eu panne. La panne est circonscrite et tout est mis en œuvre pour que tous les avions qui desservent notre capitale puissent atterrir dans d’excellentes conditions, a assuré le ministre des Transport, ajoutant que l’option a été prise d’opérer avec des câbles apparents dans l’attente de la réparation du réseau souterrain d’alimentation des balises électriques.

En attendant le règlement définitif de l’incident, le ministre des Transports a indiqué être satisfait par la réactivité des services aéroprtuaires notamment ceux de l’ASECNA (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar), en charge des balises et de la navigation, qui ont pu empêcher la rupture du service, démontrant par là que l’Aéroport Félix Houphouet-Boigny était “un aéroport moderne”.”

“Je suis satisfait parce que là nos agents ont été très réactifs. Les exigences que nous avons en matière d’aviation ont été totalement respectées”, s’est félicité M. Touré qui a jugé important de venir faire un faire un point avec les agents et voir si effectivement il y a eu des manquements au niveau des règles.

“ L’essentiel c’est qu’il n’y a pas eu de rupture de service.il était bon qu’on vienne faire cette réunion et qu’au sortir de la réunion, on rassure tous les Ivoiriens. Ce n’est pas un détournement, ni d’une affaire de djihadiste. Rien de tout de cela”, a conclu le ministre des Transports pour tordre le cou à toutes les rumeurs et autres supputations.
Commentaires


Comment