Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Première édition du tournoi des droits de l’homme: La CNDHCI sensibilise à travers le sport
Publié le lundi 14 decembre 2015  |  CNDHCI
Journée
© Abidjan.net par DA
Journée internationale des droits de l’homme 2015: 1ère édition du tournoi des droits de l’homme
Vendredi 11 décembre 2015. Abidjan. La commission nationale des droits de l’homme de Côte d`Ivoire a organisé un tournoi de football dénommé ‘’ Nos Droits , Nos libertés, Toujours.’’ en marge de la journée internationale des droits de l’homme célébrée les 10 décembre entre les sapeurs pompiers militaires de Côte d`Ivoire , l’Ecole de police et le personnel de la CNDHCI et la société civile , tournoi soldé par la victoire de l’école de police face à la CNDHCI sur le score de 2 – 1.
Comment




C’est par un tournoi de football (maracana) que la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a mis fin à ses activités commémoratives de la journée internationale des droits de l’homme 2015, le vendredi 11 décembre 2015 à l’école nationale de police (ENP) à Cocody. Ce tournoi a mis aux prises quatre équipes.

A savoir la Commission Nationale des Droits de l’Homme, l’Ecole Nationale de police (ENP), le Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires (GSPM) et les Organisations de la Société civile (Osc). Après les matches en phases éliminatoires, qui ont permis aux différentes équipes de se qualifier, la finale de ce tournoi a opposé l’équipe de la CNDHCI qui a malheureusement été défaite sur le score étriqué deux buts (2-1) par l’école de police.

Chacune de ces équipes a reçu un trophée d’encouragement des autorités de la CNDHCI. M. Réné Okou Légré, secrétaire exécutif, représentant Madame la présidente de la CNDHCI, s’est félicité de l’institution de ce tournoi qu’il souhaite doit être, selon lui, un outil pour renforcer la promotion des droits de l’homme en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, il a promis d’élargir ce tournoi à ses prochaines éditions à d’autres acteurs de la promotion, de la protection et de la défense des droits de l’homme en Côte d’Ivoire.
Commentaires


Comment