Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Défense : Opérations navales franco-ivoirienne à partir du 18 décembre
Publié le jeudi 17 decembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Défense:
© Ministères par BIPA
Défense: le Capitaine de vaisseau-major Djakaridja Konaté, Commandant la Marine Nationale (COMAR)
Photo: le Capitaine de vaisseau-major Djakaridja Konaté, Commandant la Marine Nationale (COMAR)
Comment




Après des passages au Ghana, au Gabon, au Congo et au Togo, le Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) Mistral de la Marine française effectue une relâche opérationnelle du 12 au 18 décembre 2015 dans le Port d’Abidjan. A cette occasion, l’amiral Emmanuel de Oliveira, commandant de la zone maritime et préfet maritime de l’atlantique pour la France a animé une conférence de presse, le lundi 14 décembre 2015 à bord du PBC Mistral afin de situer les médias sur la coopération navale entre les Marines ivoirienne et française.

L’amiral de Oliveira,- qui était accompagné pour l’occasion du contre-amiral Djakaridja Konaté, commandant de la marine ivoirienne et du capitaine de vaisseau Benoit de Guibert, Pacha du Mistral- a annoncé un grand exercice amphibie dénommé ‘’Mistral d’Ivoire 15’’ du 18 au 21 décembre entre les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et les Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI). Cet entrainement, selon lui, se découpera en plusieurs phases. La première aura pour objectif d’entrainer les pilotes des véhicules des FRCI et des FFCI à évoluer avec des chalands de débarquement sur la plage, puis à les entrainer à revenir sur le navire. Une dernière phase simulera, dans une brève séquence, un débarquement amphibie complet de forces armées sur un site dédié. Au total, cet exercice verra l’embarquement à bord du Mistral de 280 personnes et 60 véhicules pour 72 h de manœuvre amphibie au large d’Abidjan et de San Pedro. L’objectif final de cette interaction est de renforcer l’interopérabilité entre les FFCI et les bâtiments déployés de la Marine nationale, mais également d’améliorer la coopération interalliée entre la Côte d’Ivoire et la France. Il faut noter que le mardi 15 décembre 2015 ont eu lieu, des instructions opérationnelles dans des domaines allant de la plongée à la mise en œuvre des procédures utilisées pour les tirs d’artillerie en mer au profit de 24 mains ivoiriens.

Le contre-amiral Djakaridja Konaté, commandant de la marine ivoirienne a lui souhaité la cordiale bienvenue au BPC Mistral battant pavillon français. Il s’est réjoui de l’opportunité offerte aux marins ivoiriens pour effectuer des exercices avec leurs frères d’armes français.
Le BPC Mistral est actuellement déployé dans le cadre de l’opération Corymbe depuis octobre. Cette mission de présence est activée de façon quasi-permanente dans le golfe de Guinée depuis 1990 par les forces armées françaises. Elle vise deux objectifs majeurs : participer à la protection des intérêts français dans la zone et contribuer à la diminution de l’insécurité maritime, en aidant les marines riveraines à renforcer leurs capacités d’action dans le domaine de la sécurité et de la surveillance maritime. C’est dans ce cadre que Mistral a participé du 27 octobre au 4 novembre dernier à l’exercice NEMO 15.4, qui a rassemblé huit partenaires africains, dont la Marine nationale ivoirienne avec son patrouilleur Bouclier, et trois pays européens.

Olivier Guédé

Commentaires

Dans le dossier

Armée ivoirienne 2015
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3546 du 17/12/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment