Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Anzoumana Moutaye aux populations du canton Zarabaon: Pérenniser la cohésion sociale retrouvée
Publié le jeudi 17 decembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Semaine
© Abidjan.net par Marc Innocent
Semaine Mondiale de l`Entrepreneuriat: panel sur le rôle des industries créatives sur la croissance de la Côte d`Ivoire
Vendredi 20 Novembre 2015. Abidjan. Dans le cadre de la semaine mondiale de l`entrepreneuriat, un panel sur le thème "explorer le rôle des industries créatives pour la croissance et l`influence de l`Afrique et de la Côte d`ivoire dans le monde" a eu lieu ce jour au siège de la Banque Africaine de Développement en présence du ministre en charge de l`entrepreneuriat jeune, M. Anzoumane Moutayé. Photo: M. Anzoumana Moutayé, Ministre ivoirien en charge de l`entrepreneuriat jeune.
Comment




La victoire d'Alassane Ouattara à la récente élection présidentielle a été fêtée le week-end dernier par les populations du village de Pehai, dans le canton Zarabaon, à Bangolo, en présence du ministre de l'artisanat et de l'entrepreneuriat, Anzoumana Moutayé, qu'accompagnaient le député-maire Sah Evariste et Bako Nestor, chargé de missions du ministre de l'éducation nationale. A cette occasion, le président du Mouvement des forces de l'avenir (Mfa) a rendu hommage aux populations de l'ouest en général pour « avoir sauvé la République » avant de les inviter à créer un climat de solidarité avec l'actuel président de la République, Alassane Ouattara.

« Je suis heureux d'être avec vous ce jour, populations de l’ouest. Beaucoup de personnes prédisaient le chaos après les élections présidentielles, mais grâce à votre sagesse et votre union, vous avez agi dans le bon sens, celui de sauver la Cote d’Ivoire. Vous avez compris que personne ne pouvait être à l’abri des conséquences d’un chaos », a dit le ministre Moutaye. Parlant des élections, le député de Kouassi-Datékro a traduit les remerciements du président de la république : « Le président de la République vous remercie pour le score de 79% obtenu dans le Guémon. Votre vote massif en faveur du président Alassane Ouattara démontre que vous avez donné dos au passé. Je connais le peuple Wê. Quand vous aimez quelqu'un, vous lui donnez ce que vous avez de plus précieux. Mais quand vous avez à reprocher quelque chose à quelqu'un, vous n'hésitez pas à le lui dire. C'est ça qui fait la grandeur d'un peuple», a confié le ministre de l'artisanat. A Diédrou et à péhai, il a rappelé aux différentes communautés vivantes à l’ouest de vivre en bonne intelligence, de taire les querelles du passé pour faire régner la paix à l’ouest : « Il faut pérenniser la dynamique de la cohésion sociale retrouvée. C’est cette cohésion qui fait la force de la Côte d’Ivoire. Je suis heureux que les lobi, les burkinabè, les sénoufos et les malinké qui vivent avec vous disent qu’ils sont à l’aise ici. C’est ça la vraie Côte d’Ivoire que veulent les présidents Bédié et Alassane Ouattara », a conseillé le successeur d’Anaky Kobenan à la tête du MFA. Au nom des populations, le député-maire de Bangolo, Sah Evariste, a traduit les difficultés des siens qui se résument en l’accès à l’eau potable, à l’électricité, aux soins de santé et au chômage des jeunes.

Aussi, l’honorable Sah Evariste a-t-il plaidé pour l’octroi d’un fond de soutien des activités des femmes du secteur du vivrier et l’amélioration du réseau routier. Répondant à ses hôtes, le premier responsable des artisans de la Côte d’Ivoire a promis l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens par un vaste programme qui sera mis en place par le gouvernement à partir de l’an 2016. Il a expliqué qu’au niveau de l’électricité, tous les villages de 500 habitants seront électrifiés. Il n’a pas omis le secteur de l’eau où il a dit que le gouvernement est en train de faire de gros efforts pour doter chaque localité de château d’eau. Pour cela, il a demandé un peu de patience. A l’endroit des jeunes, il a demandé de s’inscrire dans des programmes de formations professionnelles. Face aux artisans qu’il a rencontrés l’après-midi, il a demandé de se regrouper afin de bénéficier des fonds d’aide aux artisans mis en place par le gouvernement. Pour terminer, le ministre a confié que les artisans ont un rôle primordial pour accompagner la Côte d’Ivoire dans sa phase de reconstruction et de progrès vers l’émergence, d’où l’organisation du secteur de l’artisanat par ses services.

CP

Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3546 du 17/12/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment