Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

ADIAKE: Hien Sié vole au secours des personnes du 3eme âge, des femmes et des jeunes de sa commune
Publié le jeudi 17 decembre 2015  |  Mairie d’adiaké
Adiaké:
© Autre presse par La mairie d`Adiaké
Adiaké: Hien Sié vole au secours des personnes du 3e âge, des femmes et des jeunes de sa commune
Samedi 12 décembre 2015. Adiaké. Tout bien compter, c’est la bagatelle de 16,285 millions francs Cfa de dons en vivres et non vivres que M. Hien Yacouba Sié, premier magistrat de la commune, a déboursé pour soutenir les nécessiteux et des écoles maternelles.
Comment




Tout bien compter, c’est la bagatelle de 16,285 millions francs Cfa de dons en vivres et non vivres que le premier magistrat de ma commune d’Adiaké a déboursé samedi dernier pour soutenir les nécessiteux et des écoles maternelles.

Par cet acte, Hien Yacouba Sié, entendait apporter une réponse non seulement aux difficultés rencontrées par les personnes du 3ème âge, par une frange de jeunes, par des associations féminines du département d’Adiaké, mais, aussi et surtout, par les écoles maternelles publiques de la commune et par le centre de santé du village de Kakoukro commune.

Ainsi, l’édile de la marie d’Adiaké a exprimé sa solidarité à 50 personnes du troisième âge et à 38 indigents et nécessiteuses en leur offrant des vivres et non vivres d’une valeur de 2.500.000 FCfa.

Trois fédérations féminines, également, à savoir la Fédération des associations féminines d’Adiaké(Fafa), la Fédération des associations des commerçants du marché d’Adiaké (Facoma) et la Fédération des femmes de Kakoukro (FFK) ont, chacune, bénéficié d’un chèque de 667.000 FCfa. Soit un total de 2.001.000 FCfa.
En sus, Il a offert du matériel médical au dispensaire de Kakoukro commune. Toujours, dans son élan d’apporter un peu de joie dans les cœurs des populations en cette fin d’année, il a équipé les écoles maternelles du village de Roa et le Groupe scolaire de Dioulakro en toboggans, balançoires, matières didactiques et pédagogiques d’une valeur de 955.000fCfa.

45 jeunes en fin de contrat de 6 mois dans le cadre du Projet des travaux à haute intensité pour la main d’œuvre (THIMO), ont également bénéficié des largesses du maire qui leur a remis chacun la somme de 240.000 FCfa afin de leur permettre le financement de leurs projets pour mieux inserer dans le tissu social. Le coût total de ce financement s’élève à 10.800.000 FCfa.

Dr. Ouara Yao, directrice départementale du District sanitaire d’Adiaké, visiblement heureuse a, au nom des bénéficiaires, remercié Hien Sié pour son soutien à sa population. Et, en particulier aux jeunes et aux femmes.

Hien Sié a dit avoir espoir que les fonds mis à la disposition des jeunes et des femmes leur permettront de réaliser leurs projets. «Je salue les organisations féminines et les jeunes qui se sont dévoués dans le cadre du projet THIMO pour rendre la commune propre. J’espère que ces fonds vous aideront à vous organiser dans la vie et serviront d’exemple à d’autres jeunes et femmes », s’est-il exprimé.

Dali Edison
Correspondant régional
Commentaires


Comment