Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Clôture de la 3eme édition des ‘’Journées du Banquier’’ : Le secteur bancaire s’engage à « prendre sa part dans le dynamisme économique de la Côte d’Ivoire »
Publié le vendredi 18 decembre 2015  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Mike Yao
Cérémonie de clôture de la 3e edition "Des journées du banquier"
Vendredi 18 Décembre 2015. Espace CRRAE-UMOA Abidjan. Le Ministre de la Poste et des Technologies de l`Information et de la Communication, Bruno Koné a présidé la cérémonie de clôture de la troisième édition des "Journées du Banquier".
Comment




Les banquiers de Côte d’Ivoire, à l’issue des ’Journées du Banquier’’, forum économique organisé par l’Association des professionnels des Banques et des Etablissements financiers (APBEF-CI), se sont engagés à prendre leur part dans le regain de dynamisme économique enregistré par la Côte d’Ivoire.

Concernant les résolutions de ce forum économique, dont le thème était ‘’la Banque digitale, facteur d’accélération de l’inclusion financière’’, les professionnels des Banques et des établissements financiers ont, entre autres recommandations, invité le gouvernement à achever la construction de la fibre optique, à définir le cadre réglementaire de la banque digitale et à prendre des textes de loi relatifs à la réduction des transactions cash.

Conscient que l’avenir de l’industrie bancaire passe inexorablement par le numérique, le forum a insisté sur la nécessité pour les banques d’aller aux solutions digitales. Ce sont aujourd’hui 7,2 millions d’utilisateurs de mobile money enregistrés en Côte d’Ivoire. Ce qui génère autour de 9 milliards de F CFA aux opérateurs.

Le ministre de la Poste et des TIC, Bruno Koné Nabagné a indiqué que ‘’vouloir aller contre la numérisation est peine perdue’’, invitant les professionnels du secteur de la Banque à plutôt entrevoir l’avenir avec en acceptant de l’intégrer dans leurs perspectives de développement.

Il a également invité les opérateurs du secteur de la téléphonie à ne pa se décréter en banque, mais à plutôt s’appuyer sur les Banques existantes. Il a pour finir rappelé les actions entreprises par le Gouvernement pour favoriser le développement du numérique et des TIC en Côte d’Ivoire avec la construction en cours de 7000km de fibre optique, dont une première étape de 622km est achevée et déjà fonctionnelle.

L’APBEF-CI a pour objet de susciter et de maintenir des relations régulières et profitables entre ses membres, de manière à leur permettre de présenter un front uni et avoir le même langage, pour la défense et le développement des activités bancaires et financières dans l’économie de type libéral de la Côte d’Ivoire.


Elisée B.
Commentaires


Comment