Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : lancement d’une opération dénommée «Jeune, fête sans alcool et sois prudent»
Publié le jeudi 24 decembre 2015  |  APA
Fête
© Ministères par DR
Fête de Fin d’années: le Ministre Sidi invite la jeunesse à la prudence
Mercredi 23 décembre 2015. Abidjan. A la veille des fêtes de fins d’années de 2015, le Ministre délégué auprès du Président de la République, chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a dévoilé l`opération dénommée « Jeune, fête sans alcool et sois prudent ».
Comment




Une opération dénommée, «Jeune, fête sans alcool et sois prudent» a été lancée, mercredi, à Abidjan par le ministre délégué auprès du Président de la République, chargé de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Sidi Touré au cours d’une conférence de presse.

Cette opération est une action de sensibilisation d’envergure en faveur des jeunes afin de prévenir les accidents imputables à l’usage abusif d’alcool observés chez les jeunes de 15 à 35 ans à l’occasion des périodes de fêtes et des congés scolaires.

« Nous avons fait une communication conjointe dont l’objectif est de trouver les jeunes là où ils se trouvent », a déclaré le ministre Sidi Touré, soulignant que des équipes sillonneront les lieux fréquentés par les jeunes « pour passer le message de la bonne conduite».

Cette opération, menée en partenariat avec le Programme national de lutte contre le Tabac et les autres addictions (PNLTA), l’Office de sécurité routière (OSER) et des partenaires privés, concernera les dix communes d’Abidjan et une dizaine de villes de l’intérieur du pays, précise un communiqué du Conseil des ministres tenu un plus tôt dans la matinée.

Elle comprendra principalement des activités de sensibilisation et d’éducation des jeunes par de jeunes volontaires dans les lieux habituellement fréquentés par la jeunesse (maquis, bars, boîtes de nuit…) et la distribution d’éthylotests, de dépliants et de documents sur les dangers des stupéfiants, de l’alcool et du tabac.

LS/APA
Commentaires


Comment