Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un collectif s’inquiète des relations entre le Burkina et la Côte d’Ivoire
Publié le lundi 28 decembre 2015  |  APA
Comment




Ouagadougou (Burkina Faso) - Le Collectif des associations et mouvements de jeunesse burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI) se dit inquiet dans une déclaration transmise dimanche à APA ‘’des derniers développements de l’actualité sociopolitique qui créent un climat de méfiance entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso’’.

Dans cette déclaration, le président du CAMJBCI, Moussa Zallé interpelle les plus hautes autorités ivoiriennes et burkinabè sur ‘’la nécessité absolue de préserver les excellentes relations existantes entre nos deux peuples depuis la nuit des temps’’.Il a cité l’affaire des écoutes téléphoniques qui a défrayé la chronique dans la presse ‘’au mépris des usages judiciaires ou diplomatiques’’.

Le Collectif salue la bonne tenue des élections législatives et présidentielle du 29 décembre 2015 au Burkina Faso notamment l’esprit républicain qui a caractérisé cette échéance électorale.

Il félicite Marc Roch Christian Kaboré, candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), désigné vainqueur à l’issue de la présidentielle et lui souhaite une très bonne chance dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.

Par ailleurs, ‘’face aux invectives lancées ça et là dans la presse locale et sur des chaînes étrangères ces derniers jours’’, le Collectif invite la classe politique burkinabè, la Société civile et tout le peuple burkinabè à réserver ‘’un accueil chaleureux, convivial et fraternel’’, à toutes les délégations sans exception, lors de l’investiture du nouveau président du Faso, prévue mardi à Ouagadougou.

ALK/ls/APA
Commentaires


Comment