Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La mutuelle des fonctionnaires ivoiriens adopte un budget de plus de 29 Mds FCFA pour l’exercice 2016
Publié le mardi 29 decembre 2015  |  Alerte Info
Assemblée
© Autre presse par DR
Assemblée Générale de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et agents de L’Etat de Cote d’ivoire (MUGEFCi)
Le président du conseil d’administration de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et agents de L’Etat de Cote d’ivoire (MUGEFCi), Mr Soro Mamadou a présidé l’assemblée générale de la MUGEFCI en présentant le budget générale de l’année 2016.
Comment




La Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) a adopté mardi à Abidjan pour l’exercice 2016 son budget qui s’élève à 29.708.000.000 FCFA, soit une hausse de plus d’un milliard par rapport à celui de 2015, a annoncé le Président du conseil d’administration (PCA), Mamadou Soro, à une assemblée générale.

"Le budget 2016 de la MUGEF-CI s’équilibre en ressources et emplois à la somme de 29.708.000.000 FCFA contre 28.103.240.000 FCFA en 2015, soit une hausse de 1.604.760.000 FCFA", a dit M. Soro au cours de l’Assemblée générale de la Mutuelle.

Le PCA de la MUGEF-CI a expliqué que ce budget tient compte des ratio édités par l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), de la poursuite des formations et du financement d’activités nouvelles dont la création d’une banque des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire, filiale de la Mutuelle, en 2020.

Selon Mamadou Soro, les frais de fonctionnement de la MUGEF-CI s’élèvent à 14,02% contre un plafond de 20% fixé par l’Uemoa et 80% du budget est affecté aux frais de soins des mutualistes.

"Les mutualistes n’auront pas à être doublement prélevés. Tant à la MUGEF-CI que pour la Couverture maladie universelle (CMU)", a-t-il rassuré.

La CMU a été instaurée en mars 2014 pour la mise en œuvre d’un système national obligatoire de couverture du risque maladie en vue d’assurer à l’ensemble des populations en Côte d’Ivoire, un accès équitable à des soins de qualité, selon les autorités ivoiriennes.

TBA
Commentaires


Comment