Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le budget prévisionnel 2016 de la MUGEFCI en hausse de plus 1,6 milliard de FCFA
Publié le mercredi 30 decembre 2015  |  AIP
Assemblée
© Autre presse par DR
Assemblée Générale de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et agents de L’Etat de Cote d’ivoire (MUGEFCi)
Le président du conseil d’administration de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et agents de L’Etat de Cote d’ivoire (MUGEFCi), Mr Soro Mamadou a présidé l’assemblée générale de la MUGEFCI en présentant le budget générale de l’année 2016.
Comment




Abidjan – Le Conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) a adopté son budget prévisionnel pour l’exercice 2016 qui « s’équilibre en ressources et emplois à 29,708 milliards de FCFA », soit avec une hausse de 1,604 FCFA par rapport à celui de 2015, lors d’une Assemblée générale ordinaire (AGO), tenue mardi en présence des délégués élus de la structure à l’Amphi C de l’Université Nangui Abrogoua à Abidjan.

Selon le président du Conseil d’administration de la Mutuelle, Soro Mamadou, cette hausse du budget est liée à l’augmentation normale des cotisations du régime de base qui passe de 3 à 4%. « Ce budget de l’exercice 2016 a été bâti dans un contexte d’arrimage de la MUGEFCI à la Couverture maladie universelle (CMU), de respect des indicateurs de gestion de l’UEMOA », a-t-précisé.

Il a relevé que 80% des cotisations sont réservées aux charges de prestation et de soins des adhérents.

Ce budget prend également en compte la création de trois sociétés nouvelles, à savoir une société de microfinance, une société de gestion des établissements de santé et une société de gestion immobilière. « C’est un chantier ouvert, c’est en même temps le développement de la MUGEFCI et l’aide à la mise en œuvre de la CMU », a ajouté M. Soro, rappelant la décision prise lors de l’AG d’août d’intégrer les populations du secteur informel et agricole au dispositif de la MUGEFCI, afin de les reverser à la CMU.

Soro Mamadou a rassuré les mutualistes sur l’unicité du prélèvement. » Avec l’architecture qui est en train d’être monté, il s’agira de faire passer la cotisation à 4%, et la MUGEFCI paiera pour chacun des adhérents, pour leurs épouses, leurs enfants et leurs ayants droit, la cotisation qui sera donc reversée à la CMU; il y aura donc un seul prélèvement. La MUGEFCI va continuer son fonctionnement optimum malgré tous ces chantiers ouverts », a dit promis M. Soro.

Le Conseil d’Administration a adopté également le plan d’actions annuel 2016 de la MUGEF-CI.

(AIP)
ik/tm
Commentaires


Comment