Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Basket -Ball / Élections FIBB : AguiI-Miézan démarre sa campagne en trombe
Publié le jeudi 31 decembre 2015  |  Ivoire-Presse
Basket
© Ivoire-Presse par DR
Basket -Ball / Élections FIBB : AguiI-Miézan démarre sa campagne en trombe
Samedi 26 décembre 2015 est la date choisie par Mathieu AGUI-MIEZAN et son équipe pour le lancement officiel de sa campagne pour la présidence de la Fédération Ivoirienne de Basket-Ball (FIBB), à l’espace Acoustic des Deux-Plateaux au Vallons (Abidjan). Exercice réussi.
Comment




Maury SALLH, porte-parole de Mathieu AGUI-MIEZAN a présenté aux nombreux invités du jour, la vision portée par le candidat. Insistant sur « l’union concrète qui fonde cette vision partagée par plusieurs générations d’animateurs du basket-ball ivoirien », le porte-parole de campagne a précisé qu’elle repose sur « la consolidation des acquis et le renouvellement des idées pour le changement positif du basket-ball ivoirien ».

Et d’en faire découler 3 axes stratégiques développés devant un parterre composé de sommités du basket-ball ivoirien et international, de plusieurs dirigeants d’entreprises et de la presse fortement représentée par ailleurs.

Un projet ambitieux, mais réaliste et réalisable
Décidés à conduire l’organe fédéral selon les bonnes pratiques de la gouvernance d’entreprise, l’entrepreneur-basketteur AGUI-MIEZAN et son équipe ont assuré avoir déjà en projet des solutions aux problèmes diagnostiqués au cours de leurs tournées nationales de ces dernières années. Déjà, des indicateurs d’évaluation des résultats sont conçus et pourront être affinés grâce à un « audit fonctionnel conduit cette fois-ci de l’intérieur ».
En substance, il s’agira de rendre opérationnel le projet Basket-Ball en agissant directement sur les composantes majeures de l’écosystème du basket-ball ivoirien. Et de citer la Fédération ivoirienne de Basket-Ball et ses différentes Commissions techniques qui seront arrimées à des textes réglementaires solides pour en pérenniser le fonctionnement au délà des hommes.

Il s’agira également de soutenir véritablement les acteurs que sont les Ligues régionales, les Clubs et Centres de formation, les Groupements d’intérêt sportif. Cela se fera par l’invention de mécanismes d’autofinancement, par la décentralisation des activités fédérales au bénéfice des régions, mais avant, par une très forte exposition du basket-ball au niveau national. La présence remarquée de la presse et de nombreux patrons d’entreprises privées n’était donc pas fortuite.

Pour permettre de mieux suivre leurs activités de campagne, l’équipe de communication propose une plateforme web composée d’un site internet et d’un espace social sur le web.
L’homme qu’il faut, au moment où il faut
Fortement actif dans le milieu depuis plus de 20 ans, AGUI-MIEZAN est imprégné des problématiques du basket-ball ivoirien et a su réussir dans ses entreprises sportives et personnelles grâce un engagement total et un réseau judicieusement monté. Son long parcours comme fondateur et président de différentes formations sportives, associé à sa riche expérience au sein de la Fédération Ivoirienne de Basket-Ball, ont forgé sa connaissance des acteurs et du milieu. Sa passion pour ce sport lui a permis de relever plusieurs défis, entouré d’hommes et de femmes d’expériences de toutes les générations qui sont toujours au service du basket-ball ivoirien.

Parlant de celui qui est surnommé « MAM » dans le milieu, Christine ESOA, ex-capitaine de l’ASEC Mimosas, vice-capitaine de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, ayant plusieurs titres de championne nationale à son actif affirme : « le basket-ball ivoirien va mal et AGUI-MIEZAN fera un président parfait. Il est lui-même basketteur et est l’un des candidats le plus proche des acteurs du basket-ball. Il connaît les problèmes du basket-ball et il est resté au contact malgré tout. C’est un homme de conviction ».

« Élire Mathieu AGUI-MIEZAN à la tête de la présidence de la FIBB, reviendrait à donner la chance au basket-ball ivoirien de non seulement être redynamisé, mais aussi de le voir être porté au niveau de l’élite africaine qu’il a quitté depuis bien trop longtemps », soutiennent des monuments du basket-ball comme les ex-internationaux Dié Drissa, M’Bahia Marc, Alpha Mané ou Moustapha Diop.

Pour les invités à la cérémonie, « elle était belle et représentative du travail et des résultats que nous attendons de notre fédération ». Pour ceux qui découvraient le candidat, « nous avons vu un homme confiant et sachant exactement ce qu’il doit faire, mais surtout, très bien entouré. C’est rassurant. »

Sercom
Commentaires


Comment