Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Arrêtés pour défaut de financement, le Gvt ivoirien annonce la reprise des travaux du fret aérien d’Abidjan "début" janvier 2016
Publié le jeudi 31 decembre 2015  |  alerte info
Coopération
© Abidjan.net par Marc Innocent
Coopération économique: le PCA du groupe BNP PARIBAS reçu en audience par le premier ministre
Mardi 22 Décembre 2015. Abidjan. Monsieur Jean LEMIERRE, Président du conseil d`Administration du groupe BNP PARIBAS a été reçu en audience par le Premier Ministre SEM. Daniel Kablan Duncan.
Comment




Le Premier ministre ivoirien, Kablan Duncan, a annoncé pour "début" janvier 2016 la reprise des travaux de modernisation et d’extension du fret aérien de l’aéroport d’Abidjan, arrêtés depuis quelques mois pour défaut de financement, lors d’une visite de chantier mercredi.



"Nous sommes passés par l’aérogare de fret aérien, il y a des problèmes qu’il faut régler, il y a un arrêt de chantier, avec le ministre du Budget, nous avons vu et (promis) faire en sorte qu’à partir de mi-janvier 2016 au plus tard, le gouvernement apporte sa contrepartie", a dit à la presse M. Duncan.



Le chef du gouvernement ivoirien a fait savoir que "l’entreprise (égyptienne) Arab Contractors, qui fait les travaux, a décidé donc de recommencer dès début janvier afin de régler définitivement ce dossier".



Le projet d’extension du fret aérien d’Abidjan est "de l’ordre de 24 milliards Fcfa et 7 milliards pour la partie ivoirienne, dont 2 milliards ont été déjà dégagés par l’Etat de Côte d’Ivoire", a indiqué M. Duncan, assurant que "le reste des 5 milliards seront dégagés à la mi-janvier 2016".



Les autorités ivoiriennes qui ambitionnent de faire de l’aéroport d’Abidjan un hub régional, envisagent d’accroître le volume de fret à 50.000 tonnes annuellement contre environ 20.000 tonnes actuellement.



Le gouvernement prévoit par ailleurs un projet dénommé "Aérocité", d’un montant de plus de 1.000 milliards Fcfa, qui devrait permettre la réalisation de centres commerciaux et un parc d’exposition pouvant accueillir 6.000 places.



"On va accélérer le mouvement pour que Abidjan devienne donc le Hub. D’ici fin janvier, l’aéroport sera le plus compétitif de l’Afrique de l’Ouest", a poursuivi le Premier ministre ivoirien, qui s’est félicité du réaménagement du salon business.



Les projets futurs sur la plate-forme aéroportuaire, qui devraient être effectifs "d’ici à 2019", sont estimés à peu près une trentaine de milliards d’investissements, et prévoient le "Taxi Way", qui permettra l’accès aux pistes de décollage.



L’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan accueille "actuellement autour de 1,5 million de passagers". Avec la modernisation de la plate-forme aéroportuaire, le gouvernement s’est "fixé comme objectif 8 millions de passagers en 2020".



PAL
Commentaires


Comment