Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Conférence des leaders 2015 / Le « Groupe leaders d’Afrique » préconise le changement de mentalité pour pourvoir parvenir à l’émergence du Continent africain
Publié le jeudi 31 decembre 2015  |  Groupe leaders d’Afrique
Première
© Autre presse par DR
Première édition de la «conférence des Leaders »
Samedi 05 décembre 2015. La première édition de la «conférence des Leaders » organisée par le Groupe Leaders d’Afrique, a eu lieu autour du pour thème « le leadership africain face aux défis de l’émergence ».
Comment




Le samedi 05 décembre 2015 s’est tenue de 09 h à 12h à l’Hôtel Pullman d’Abidjan-plateau, la première édition de la «conférence des Leaders » organisée par le Groupe Leaders d’Afrique, Association œuvrant dans l’humanitaire et lutant pour la promotion d’un leadership Africain efficace et efficient.

Cette conférence avec pour thème « le leadership africain face aux défis de l’émergence » a été prononcée par Monsieur Paul-Eric BAHA BI, Juriste de Banque, Président du Groupe Leaders d’Afrique et Mme GUEI-OGAH Eulalie, Docteur en Pharmacie.

D’entrée de jeu, Docteur GUEI-OGAH a dressé le tableau du Leadership africain depuis des indépendances à nos jours, avant de passer la parole à Monsieur Paul-Eric BAHA-BI pour son intervention.

Monsieur Paul-Eric BAHA BI a tout d’abord donné les préalables à l’émergence du continent avant d’indiquer le type de leaders qu’il faudrait à l’Afrique pour parvenir l’émergence.
Selon le conférencier, les préalables à l’émergence du contient au plan politique sont, la stabilité politique, la bonne gouvernance et surtout une répartition équitable des richesses.
Au plan social, le conférencier a plaidé pour un changement de mentalité en Afrique. Le Président du Groupe Leaders d’Afrique s’est indigné de voir certains africains qui attendent tout de l’Etat et des pouvoirs publics lorsqu’ils sont sur le territoire Africain, être de vrai battant et se lever aux aurores lorsqu’ils se retrouvent sur le continent européen . Pour le conférencier, la mentalité « dépend de l’environnement dans lequel on évolue».

Il a par ailleurs, invité les leaders africains à plus de tolérance au niveau ethnique et religieux, à la promotion de l’éducation et de la culture civique.

Au plan économique, le conférencier a recommandé la libéralisation de l’économie africaine avec une intervention moins significative de l’état, la promotion de l’entreprenariat privé ainsi que la mécanisation de l’agriculture.

A la question de savoir quel type de leaders faut-il à l’Afrique pour parvenir à l’émergence, Monsieur Paul-Eric BAHA BI a indiqué que l’Afrique a besoin de leaders compétents, intègres, disciplinés, rigoureux et surtout ayant une vision clair des potentialités et du devenir du contient.

Le conférencier a illustré son exposé en citant à titre d’exemple pour le contient le sud-africain Nelson MANDELA, l’Ivoirien Tidiane THIAM, le Nigérian Aliko DANGOTE, l’Ougandaise Rosemary Nyirumbe et enfin l’Ivoirienne BOTY Lou Rosalie tout en indiquant que le leadership n’est pas obligatoirement lié au niveau intellectuel.
La cérémonie a pris fin avec la remise du prix Africa Young Leaders 2015 à Monsieur Ahmed DIABATE, président de la promotion terminale 2014 du Lycée classique d’Abidjan.
Commentaires


Comment