Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire: le Fonds de développement promet un appui à la création de plus de 11.000 ha de plantations d’hévéa
Publié le vendredi 8 janvier 2016  |  Alerte Info
Hévéa
© Autre presse par DR
Hévéa
Comment




Le président du Fonds de développement hévéa (FDH) en Côte d’Ivoire, Joseph Désiré Bilé, a promis jeudi à Abidjan un appui à la création de 11.500 hectares de plantations pour accompagner les planteurs malgré la chute du prix du kilogramme de caoutchouc ces deux dernières années, à une cérémonie.

"Il y aura 2.500 hectares à travers les subventions sociales et 4.000 autres par les communautés, dans le cadre du projet d’appui au secteur agricole", a dit M. Bilé, ajoutant que "5.000 hectares seront crées pour le compte de son programme de subvention habituelle, ouvert à tous", au lancement de la campagne 2016 de la filière hévéa.

Il a aussi souligné "la finalisation"de la réhabilitation de 300 kms de pistes de desserte de plantation et l’entretien de 515 autres.

Selon le président du FDH, des jeunes et des femmes seront formés aux métiers de l’hévéa, notamment "6.000 nouveaux bénéficiaires aux bonnes pratiques agricoles, 760 au greffage, 300 aux techniques d’exploitation de la saignée".

Le Fonds de développement hévéa est une structure fondée en 2008 par l'Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d'Ivoire (APROMAC) en vue de subventionner l'achat des plants de bonne qualité au profit des planteurs à hauteur des 150, 225, 240 ou 250 Fcfa par type de plant et forme aux métiers de pépiniériste, greffeur, gestionnaire de jardin à bois de greffe, saigneur, régisseur et agent technique de plantation.

En 2015, la Côte d’Ivoire a produit 340.000 tonnes sur une prévision de 456.000 tonnes, d’après les chiffres du FDH.

Le prix du kilogramme de caoutchouc frais est actuellement de 246 Fcfa contrairement à l’année 2011 où il était fixé à 1.000 Fcfa.

ATB
Commentaires


Comment