Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Fraude sur le cacao ivoirien : La douane opère un gros coup de filet
Publié le jeudi 14 janvier 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Fraude
© Autre presse par DR
Fraude douanière : sortie frauduleuse de cacao vers la Guinée
Comment




Une importante saisie de fèves de cacao que l’on tentait de sortir frauduleusement des frontières ivoiriennes en direction de la Guinée a été faite. C’était dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 janvier derniers. Cette saisie à été rendue possible grâce au lieutenant Bahi Antoine et à ses éléments. La saisie opérée concerne 24 tonnes de cacao en partance pour la Guinée. Fort heureusement, la cargaison n’arrivera jamais à destination car le chef de Brigade informée de la contrebande de café et de cacao à la frontière Côte d’Ivoire-Guinée passant par l’axe Korhogo-Man, met sur pied aussitôt une équipe dirigée par les lieutenants Ouattara Lassane et Coulibaly Dominique. Cette opération a permis de saisir un camion remorque contenant 24 tonnes de cacao et un véhicule de marque BMW tard dans la nuit. Ces engins sont tombés dans une embuscade tendue à Biankouma par les douaniers. Après vérification, il est ressorti que la marchandise que contenait le camion a été frauduleusement déclarée. 18 tonnes de produits d’exportation avaient initialement été déclarées. Après la pesée, le poids net du camion était de 23,46 tonnes soit 5,46 tonnes non déclarées. Malgré les moyens déployés par l’administration douanière pour lutter contre la contrebande, la fuite de fèves de cacao et des grains de café vers la Guinée ne cesse de s’intensifier. Et pour cause, les trafics se font également discrètement à l’aide des motos pour tromper davantage les agents aux frontières ou en utilisant des sacs d’ignames et d’oranges pour les camoufler. Le lieutenant Bahi Antoine a encore invité la population et les forces de l’ordre en général à dénoncer toutes les pratiques mafieuses afin de mettre fin à la prévarication de l’économie ivoirienne par certaines personnes véreuses.

D. B. (stagiaire)
Commentaires

Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1640 du 14/1/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment