Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Finance islamique : la Côte d’Ivoire réussit l’émission de son premier sukuk
Publié le vendredi 15 janvier 2016  |  Jeune Afrique
Billets
© Autre presse par DR
Billets de banques
Comment




Premier test réussi pour la Côte d’Ivoire. Pour sa première incursion sur le marché de la finance islamique, le pays a mobilisé 150 milliards de F CFA (228,67 millions d’euros) pour son premier sukuk. Ces titres, d’une maturité de cinq ans, portent une « marge de profit » de 5,75 % (la finance islamique interdit la prise d’intérêt).

Investisseurs

Pour cette émission, réalisée avec l’appui de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), les autorités ivoiriennes avaient organisé, du 14 au 19 novembre 2015, une tournée de présentation aux investisseurs en Arabie Saoudite. Une opération qui semble avoir porté ses fruits.

Selon un communiqué du Trésor public ivoirien, publié le 13 janvier, 45 % des obligations émises dans le cadre de ce sukuk ont été acquises par des souscripteurs situés en dehors de la zone UEMOA* pour un total de 67 milliards de F CFA. « En Côte d’Ivoire, ce sont plus de 55 milliards de F CFA, soit 37 %, tandis que les souscripteurs de l’UEMOA totalisent plus de 26 milliards de FCFA, soit 17 % », détaille le document.

Les investisseurs institutionnels ont raflé près de 98 % des titres émis (148 milliards de F CFA), devant les entreprises (829 millions de F CFA) et les particuliers (1,1 milliards de F CFA).

Diversification
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment