Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financement des PME/PMI dans l’UEMOA: la BCEAO et la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID) signent un protocole d’accord de coopération
Publié le mercredi 20 janvier 2016  |  BCEAO
Protocole
© Autre presse par BCEAO
Protocole d`Accord de coopération entre la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID)
Lundi 18 janvier 2016. Djeddah (Royaume d’Arabie Saoudite). Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO), et Monsieur Khaled Al-ABOODI, Président-Directeur Général de la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID), ont procédé à la signature d`un Protocole d`Accord de coopération.
Comment




La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID) signent un Protocole d’Accord de coopération dans le cadre de la mise en place d’un dispositif de soutien au financement des Petites et Moyennes Entreprises / Petites et Moyennes Industries (PME/PMI) dans l’UEMOA

Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), et Monsieur Khaled Al-ABOODI, Président-Directeur Général de la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID), ont procédé à la signature d’un Protocole d’Accord de coopération, le 18 janvier 2016 à Djeddah (Royaume d’Arabie Saoudite).
Ce Protocole d’Accord définit le cadre de partenariat et fixe les principes directeurs ainsi que les modalités de la collaboration entre la SID et la BCEAO dans le cadre du soutien au financement des PME/PMI dans l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).
En effet, considérant que la promotion des PME/PMI constitue un levier important de lutte contre la pauvreté et d’émergence des économies des Etats membres de l’UEMOA, le Conseil des Ministres de l’Union a adopté, lors de sa session du 29 septembre 2015, le «dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans l’UEMOA» dont le suivi de la mise en œuvre a été confiée à la BCEAO.
A travers ce Protocole d’Accord, la SID apporte son appui à l’opérationnalisation du dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans l’UEMOA par une participation directe plafonnée à 30 millions de dollars des Etats-Unis à travers des instruments conformes aux principes de la finance islamique.
Par ailleurs, en relation avec la BCEAO, la SID s’engage à porter le montant global de sa participation à 100 millions de dollars des Etats-Unis, en fonction de l’intérêt suscité par le projet au niveau des investisseurs et/ou partenaires potentiels, par la mobilisation de ressources additionnelles.
Pour sa part, la BCEAO est chargée de la mise en œuvre du dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans l’UEMOA. Elle apporte son appui, notamment :
• en offrant des incitations aux établissements de crédit pour le financement des PME/PMI ;
• en réalisant des études sur les structures d’appui et d’encadrement des PME/PMI ainsi que sur l’impact du dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans l’UEMOA ;
• en promouvant des instruments complémentaires adaptés au financement des PME/PMI (crédit bureau, crédit-bail, capital-investissement, etc.).
Les deux Institutions se sont accordées sur l’importance de la contribution des PME/PMI pour le développement économique en général et du secteur privé en particulier dans les pays membres de l’UEMOA. Elles ont souligné leur volonté commune d’œuvrer au renforcement de leur coopération, notamment en matière de financement des économies de la zone.
A cette occasion, M. Khaled Al Aboodi, Directeur Général de la SID a expliqué, que l’accord permettra de renforcer le soutien de la SID envers les économies régionales de l’UEMOA notamment en favorisant le transfert de connaissances et la mobilisation des ressources pour soutenir les PME/PMI.
Pour sa part, M. Tiémoko Meyliet KONE, le Gouverneur de la BCEAO, a salué ce nouveau partenariat, qui devrait contribuer à la promotion des PME/PMI dans les pays membres de l’UEMOA. Cette promotion est indispensable à la transformation économique de la zone. Il est également attendu de ce partenariat le renforcement de la croissance économique et la création d’emplois, notamment au profit des jeunes.
__________________________




A propos de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)
La BCEAO est l’Institut d’émission commun aux huit (8) Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA), à savoir le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Outre ses missions fondamentales, notamment de définition et de mise en œuvre de la politique monétaire ainsi que de maintien de la stabilité du système bancaire et financier, la BCEAO apporte son soutien aux politiques économiques de l’UEMOA, en vue d’une croissance saine et durable.

A propos de la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID)
La SID est l’entité du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) chargée du secteur privé. Elle a pour mandat de jouer un rôle complémentaire aux activités de la BID et des institutions nationales de financement dans les pays membres, en offrant des financements au secteur privé conformément aux principes de la finance islamique. La SID offre également des services de conseil aux gouvernements et aux institutions du secteur privé, afin d’encourager la création, l’expansion et la modernisation des entreprises, le développement des marchés de capitaux, l’adoption de meilleures pratiques de gestion et la valorisation du rôle de l’économie du marché. En 2014, l’agence de notation Fitch a attribué à la SID ’AA / F1 +’ avec une perspective stable. En 2015, Moody et Standard & Poor’s attribuent « Aa » à la SID aussi avec une perspective stable.
Commentaires


Comment