Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d’Ivoire se dote d’un entrepôt préfabriqué estimé à 3,9 milliards de F CFA
Publié le mardi 26 janvier 2016  |  Abidjan.net
La
© Autre presse par DR
La Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d’Ivoire se dote d’un entrepôt préfabriqué estimé à 3,9 milliards de F CFA
Mardi 26 janvier 2016. Abidjan. Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget a procédé, à la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d’Ivoire (NPSP-CI), à l’inauguration d’un entrepôt préfabriqué d’un coût de 3,9 milliards de F CFA.
Comment




Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget a procédé ce mardi, à la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d’Ivoire (NPSP-CI), à l’inauguration d’un entrepôt préfabriqué d’un coût de 3,9 milliards de F CFA.

Cet entrepôt dont la première pierre a été posée le 3 octobre 2014 a été possible grâce à un partenariat Public Privé avec le concours de l’ambassade des Etats-Unis, de l’Union européenne, de l’USAID/PEPFAR et du Fonds mondial de la santé (FMS) pour la lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme.

Selon le Premier ministre, la construction de cet entrepôt novateur représente un bon prodigieux pour la Côte d’Ivoire en matière de développement du secteur pharmaceutique public. Cet entrepôt « vient impulser davantage les efforts du Gouvernement en matière d’amélioration de la disponibilité des produits pharmaceutiques des établissements sanitaires publics », a dit le Premier ministre.

Il a par ailleurs indiqué que « cet édifice témoigne que le président de la République et le Gouvernement sont engagés à l’avènement d’un Ivoirien nouveau bien formé et bien soigné ». Le gouvernement poursuivra ses efforts pour offrir des infrastructures et des services de santé de qualité. Le taux d’approvisionnement en produits pharmaceutique de la Côte d’Ivoire est passé de 23% en 2013 à 73% en 2015, a indiqué Le chef du gouvernement.

Daniel Kablan Duncan reste convaincu que cet ouvrage en renforçant les capacités de stockage de la Nouvelle PSP Côte d’Ivoire, contribuera efficacement à l’atteinte des objectifs nationaux en matière de santé. L’engagement gouvernemental à l’amélioration de la situation sanitaire s’est traduit par l’adhésion de la Côte d’Ivoire au partenariat international pour la santé (IHP+), qui permet d’accélérer l’avancée vers les objectifs du Millénaire pour le Développement liés à la santé et d’améliorer ainsi la santé des populations.

La ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Koffi a remercié au nom du Gouvernement l’USAID/PEPFAR, le fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, l’ambassade des Etats-Unis et l’Union européenne pour leurs apports à la réalisation du projet. « Vos réflexions et la syndication de la mobilisation des ressources financières ont contribué à l’exécution d’un plan de financement approprié qui a conduit à ce résultat en parfaite harmonie avec le processus de consolidation des activités pharmaceutiques de la Nouvelle PSP-CI », a-t-elle dit.

Le Directeur général de la Nouvelle PSP-CI, le professeur Yapi Ange Désiré a traduit l’engagement des organes de gestion et celui de tous les agents de la nouvelle PSP-CI à poursuivre les efforts pour consolider les acquis et accroître leurs performances au service des populations de Côte d’Ivoire.

Elisée B.
Commentaires


Comment