Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Natation / coupe fédérale : Grand-Bassam se signale à Dabou
Publié le jeudi 28 janvier 2016  |  Le Sursaut
11èmes
© Abidjan.net par Marc Innocent
11èmes jeux africains / Natation: l`éléphante Talita Marie Teflan finit 5ème à la finale
Mardi 8 Septembre 2015. Brazzaville. L`athlète ivoirienne Talita Marie TE Flan a participé au 400m dame et a fini à la 5ème place avec un temps de 4minutes 29 secondes. Elle participera aussi aux 800 et 1500 mètres Dame.
Comment




La capitale des Grands Ponts, Dabou a abrité, le samedi 23 janvier dernier, la coupe fédérale de natation initiée par la Fédération ivoirienne de natation et sauvetage (Fins). Plus de deux cent nageurs issus de douze clubs ont rivalisé avec ardeur pour s’offrir des médailles individuelles et surtout propulser leurs écoles sur la haute marche du podium à la piscine municipale. Au finish, c’est l’Irma de Grand-Bassam qui a été le grand vainqueur de cette compétition. Les mômes venus de la région du Sud-Comoé ont caracolé en tête avec 483 points. Suivi de la piscine Dominique Ouattara avec 459 points. Le Bélier de Yamoussoukro a terminé à la troisième place avec 399 points. Malgré la débauche d’énergie, les nageurs de Dabou ont terminé au bas du podium. Le président de la Fins, Vremen Serge Yvon, a remercié les participants et les responsables de la ville hôte en ces termes : « C’est la seconde fois que Dabou reçoit la Fins pour la coupe fédérale, après Bingerville, il y a de cela un mois. Nous avons fait la promesse d’organiser une compétition chaque mois à l’intérieur du pays et c’est ce pari que nous tenons jusqu’à présent. C’est vrai que les moyens de la fédé sont maigres. Cependant, nous nous battons pour égayer les tout-petits. En février, cap sera mis sur Bouaké et ainsi de suite ». Quant à Jean-Marie Kouassi, Directeur technique national, il a encouragé toutes les écoles de natation pour le travail plein d’ardeur et d’abnégation. « Il y a un excellent travail qui est fait à la base. Les tout-petits aiment nager et s’ils sont suivis, il n’y a pas de raison que nous n’ayons pas d’excellents athlètes. La Fédération fait certes de l’animation avec ces compétitions de jeunes, mais c’est important que nos activités soient décentralisées et que les parents assistent à ce genre d’activités qui mettent en compétition diverses écoles. J’encourage les maître- nageurs et leurs collaborateurs à continuer le travail », a-t-il conclu.

Edmond DOUO (Stg)
Commentaires


Comment