Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Infrastructures économiques : Le Kabadougou et le Worodougou bientôt reliées par un pont
Publié le jeudi 28 janvier 2016  |  Le Quotidien d’Abidjan
Lancement
© Ministères par DR
Lancement de la construction du pont de la Tiemba à Odienné
Le premier ministre Daniel Kablan Duncan, a procédé au lancement du chantier du pont de Dioulatièdougou le lundi 25 Janvier 2016 en présence de SEM. Seydou Diarra ex Premier ministre de la Côte d`Ivoire et par ailleurs fils de la région.
Comment




Dans 12 mois, la population de la sous-préfecture de Dioulatièdougou, pourront facilement échanger avec leurs compatriotes des autres régions du Kabadougou et du Worodougou. Un pont sera construit sur la Tiemba dans la sous-préfecture de Dioulatièdougou. Les travaux de ce chantier ont été lancés officiellement par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, lundi 25 janvier dernier. Le chef du gouvernement ivoirien a fait savoir que ces travaux permettront de désenclaver la sous-préfecture de Dioulatièdougou qui regorge d’importantes productions agricoles, faciliter le transport des personnes et des biens entre les régions du Worodougou et du Kabadougou et améliorer l’accessibilité des zones traversées tout en favorisant leur mise en valeur. Le financement de ce nouveau pont sur la rivière Tiemba aurait dû se faire à partir de la Réserve des Pays Emergents (RPE) du gouvernement français mais compte tenu du fait qu’une partie des travaux avait déjà été réalisée, il n’a pas été possible d’inscrire le projet sur ce financement. « L’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de prendre en charge les travaux complémentaires, pour un montant de 928 millions FCFA », révèle Duncan. Mais pour rentabiliser cet ouvrage de façon optimale, l’ensemble des trois points critiques qui se trouvent sur l’axe Odienné-Dioulatièdougou-Séguéla seront traités. En effet, ces points critiques constituent des points de coupure franche pendant la saison des pluies et nécessitent des travaux de construction de dalots dont le coût vient d’être évalué à 670 millions FCFA. « Je puis vous assurer qu’une solution définitive sera apportée à ce problème dans les mois à venir », a promis le chef de l’Etat à la population de la sous-préfecture de Dioulatièdougou qui attend depuis près de 20 ans sortir de son enclavement avec la réalisation de cet ouvrage.

Désiré Béiblo (stagiaire avec Sercom ministère des Infrastructures économiques)
Commentaires

Titrologie



Le Quotidien d’Abidjan N° 1652 du 28/1/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Lancement
© Ministères par DR

Lancement
© Ministères par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment