Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Football / Sans clubs depuis des mois : Ces Eléphants au creux de la vague
Publié le vendredi 29 janvier 2016  |  Le Sursaut
Sport/Football
© Abidjan.net par PRISCA
Sport/Football : Les éléphants face à la presse
Mardi 28 février 2012. Abidjan. A l`hôtel du Golf. Les elephants ont animé une conférence de presse en prelude au match amical Guinée - Côte d`Ivoire. Photo : Daniel Yeboah
Comment




Trois internationaux ivoiriens ont presque dit adieu à la sélection nationale, faute de clubs.

Daniel Yeboah, ex-portier de l’Asec Mimosas, ne sait plus à quel saint se vouer, depuis 2013. Arrivé, en 2012, à Dijon, club de Ligue 2 en France, grâce à Didier Drogba, le portier ivoirien, âgé alors de 29 ans, va connaître une décente aux enfers, après une sortie dans les médias condamnée par son club. « Suite à l’article paru dans le journal L’Equipe en date du 14 février 2014, monsieur Daniel Yeboah a fait l’objet d’une injuste mise à pied conservatoire, puis d’un licenciement pour faute grave par le Club de Dijon dont il était le gardien de but sous contrat depuis le 03/01/2012", avait expliqué son avocat qui précise "avoir saisi le conseil des Prud’hommes de Dijon, pour faire constater ce licenciement sans cause réelle et sérieuse." » Depuis, Yeboah ne joue pas et aucune lueur d’espoir pour lui. Pourtant, à 31 ans et gardien de but, il peut encore évoluer au haut niveau. A côté de lui, il y a Emmanuel Eboué, l’ex-Gunner d’Arsenal qui est dans la dèche, il y a de cela plus d’un an, suite à son départ de la Turquie, au club de Galatasaray. Le latéral ivoirien (32) était pourtant annoncé au FC Nantes en France, mais les prétentions salariales du joueur ont fait capoter son transfert. Aujourd’hui, Eboué est prêt à jouer à n’importe quel prix, pour démontrer qu’il a encore de beaux restes et pourquoi pas revenir en sélection nationale. Mais, aucun club ne semble être intéressé par la piste Eboué qui est toujours dans l’attente. Tiéné Siaka (33 ans) dit Chico, champion d’Afrique avec les Eléphants en Guinée Equatoriale le 8 février 2015, est dans l’impasse. Libéré par Montpellier, après y avoir passé deux saisons, sur un total de 10 autres passées dans le championnat français, le latéral gauche ivoirien devrait prendre le chemin de la Turquie. Le transfert est resté à l’étape des rumeurs et Chico a passé le plus clair de son temps à traîner sa silhouette à Abidjan. Sans club, il a manqué plusieurs rendez-vous des Eléphants. Et le sélectionneur Michel Dussuyer s’est vu obligé de rappeler en sélection Arthur Boka (Malaga, Espagne) ou encore le jeune Djakpa Constant pour occuper le côté gauche. Comme Eboué, ce sont les prétentions salariales de Chico qui auraient fait annuler son transfert, notamment, à l’Impact de Montréal où Drogba avait convaincu Joey Saputo de l’enrôler. Pour d’autres observateurs, les agents de ces internationaux n’ont pas su préparer leur avenir, raison pour laquelle, ils sont aujourd’hui, à la croisée des chemins. Tout compte fait, à 30 ans révolus, ces trois Eléphants peuvent déjà mettre une croix sur la sélection nationale, à moins de décrocher un grand club en Europe…

Annoncia SEHOUE


Commentaires


Comment