Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Culture: tout savoir sur le Popo Carnaval
Publié le mardi 2 fevrier 2016  |  La Synthèse
Le
© Autre presse par DR
Le Popo Carnaval de Bonoua
Comment




Le Popo carnaval de Bonoua est un festival culturel célébré chaque année. Il tire ses origines dans les modifications que les jeunes Abouré de Bonoua, ville située au Sud-Est de la Côte d’Ivoire, ont apportées à la fête annuelle des ignames. Ainsi, en 1946, ils innovèrent en organisant le « Popo » qui signifie « masque » en langue Abouré. Plus tard, ces jeunes qui initièrent le « Popo » devenus des adultes, baptisèrent cette fois-ci la fête annuelle des ignames du nom de « Popo Carnaval », en y introduisant l’aspect moderne du carnaval sous la forme d’un défilé de toutes les forces vives de la région.

Depuis 1972, l’organisation de cette fête est inscrite dans les mœurs des Abouré qui chaque année, pendant la période de Pâques, se retrouvent pour se réjouir dans la liesse populaire. Le « Popo Carnaval » qui commence généralement un samedi s’ouvre par une semaine commerciale, accompagnée d’animations. Notamment le match de football, les représentations théâtrales, la fanfare, les danses folkloriques, suivies d’un défilé d’hommes masqués ponctué de danses et de scènes burlesques. La journée du dimanche est consacrée au culte ancestral et aux réunions familiales, à un défilé au cours duquel ont lieu des manifestations coutumières du pays Abouré, la présentation des filles pubères, l’accompagnement d’une épouse chez son mari, la cérémonie de naissance. Il se poursuit par des défilés de majorettes, de chars magnifiquement décorés et de danses folkloriques sur la grande place dite place du « Popo ». Le carnaval prend fin par un grand bal masqué. Cette année, il débute le 28 mars pour prendre fin le 10 avril.

Les innovations et retombées du Popo carnaval
Le Popo carnaval a connu des innovations à partir de la 33ème édition, telles que le beach du Popo, le concours Miss Popo et l’ouverture officiel de la foire commercial. La 35ème édition du Popo Carnaval a enregistré des innovations majeures dont une séance de dépistage du diabète, un concert religieux, un grand déjeuner champêtre et une grande tombola dont le lauréat a bénéficié d’un véhicule de 18 millions de Francs Cfa. Pour la 36ème édition, des innovations vont grossir le nombre de ceux des années précédents, notamment la randonnée du festivalier, du déjeuner champêtre au barbecue, le circuit touristique confié à Côte d’Ivoire tourisme, le Forum des décideurs de grande envergure avec la participation et la co-organisation d’une structure étatique, l’aménagement d’un pavillon dédié à l’agriculture en partenariat avec l’Agence pour la valorisation de l’agriculture (Ava). L’évènement verra entre autres, la participation de pays étrangers (Maroc, Afrique du Sud). Le Popo carnaval de Bonoua apportera beaucoup à la ville en termes de revalorisation de la culture des Abouré. Il permettra de connaître les us et coutumes de ce peuple. Durant les deux semaines qui abritent les festivités du Popo carnaval de Bonoua, les opérateurs économiques accroitront leurs ventes et niveau local et les chiffres d’affaires des agences de voyage connaîtront une hausse. C’est une entrée d’argent pour les tenanciers de bar et les propriétaires d’hôtel. Le festival est aussi un attrait pour le tourisme ivoirien.

Ce qui est prévu pour la 36ème édition du Popo carnaval de Bonoua
L’édition du Popo s’ouvre le 28 avril prochain, pour s’achever le 10 avril. Elle présente une kyrielle d’activités. Notamment la foire commerciale suivie d’une panoplie d’animations dont la retraite aux flambeaux. A savoir des matches de football, des représentations théâtrales, la fanfare, les danses traditionnelles. Le défilé des ravissantes majorettes et de chars, de danses du terroir, de concours de beauté masculin et féminin, d’une foire commerciale ponctueront la fête. Les programmations se dérouleront à la « Place du Popo », avec l’incinération du roi Popo et le grand bal masqué qui meubleront cette célébration traditionnelle créée en 1972 et inscrite dans les us et coutumes du peuple Abouré et de la région du Sud Comoé. Les organisateurs envisagent, par ailleurs, de rendre un vibrant hommage à un vétéran des planches ivoiriennes, Adjé Daniel, natif de la région. Une véritable fête qui se prépare à Bonoua.

Sika Achi
Commentaires


Comment