Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Afryapa 2016: pari tenu pour Eric Ané
Publié le mardi 2 fevrier 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Culture:
© Autre presse par DR
Culture: Eric Ané, Promoteur du FESTACI échange avec la presse
Mardi 4 Novembre 2014. Abidjan. Le Commissaire général du Festival Agni Côte d`Ivoire (FESTACI), Eric Ané a organisé un petit déjeuner échange avec la presse dans le cadre du parachèvement des formalités de réussite de l`évènement.
Comment




Le commissariat général du Festival des Arts et de la Culture Agni (Festagni) a organisé la 3ème édition du dîner-gala Afryapa le samedi 30 janvier 2016 à Cocody-Angré.

Placé sous le thème « La célébration des gendres (N’Sia) », l’objectif de cette édition était de réunir dans un espace les Agni de différents horizons. Au-delà, il était surtout question de célébrer l’unité des peuples Akan, d’où la célébration des Akyé après les Baoulé en 2015. Le pari a été réussi pour le commissaire général du Festagni, Eric Ané qui a rassemblé les Agni du Moronou, de l’Indénié Djuablin et du Sanwi avec une présence remarquable de la chefferie Akyé à travers Nanan Okaingni Michel d’Alépé et Nanan Séka Douglas du Quintin. Les têtes couronnées et les élus locaux ont festoyé autour du dîner assuré par un menu culturel Akan composé de plats Akyé et Agni. Plusieurs artistes et groupes du terroir dont Apichèkè, Boni Pascal le Cantador, Ama Hélène, Yah Kinimo, Macy, Pètèplè Ahoussi d’Ahounan, l’Ahoussi de Kangadi, le Tam-Tam parleur de Kangadi… ont assuré les intermèdes musicaux. Le ministre de la Fonction publique, Abinan Kouakou Pascal a félicité le commissariat du Festagni pour les occasions multiples qu’ils offrent pour la promotion de la culture Akan en général et Agni en particulier. Poursuivant, il a rassuré les organisateurs de son total soutien pour la pérennisation du projet et de toute action allant dans le sens de la valorisation de la culture. Auparavant, Mamadou Kano, maire d’Aboisso s’est réjoui de l’organisation d’un tel dîner qui favorise le rassemblement des peuples et au-delà le développement des populations. Avant lui, Kouadio Anatole, intervenant au nom du commissariat du Festagni a dressé un bilan de leur existence. Avant de situer le public sur les enjeux et perspectives à venir. « La soirée Afryapa est un dîner-gala qui fait suite à chaque édition du festival pour souhaiter la bonne année. Ainsi après la 3ème édition du festival à Krindjabo dans le royaume Sanwi, Afryapa est à sa 3ème édition », a-t-il expliqué. Sur sa lancée, il a annoncé que la prochaine édition du Festagni aura lieu à Tiassalé dans l’Agnéby-Tiassa.

R-O
Commentaires


Comment