Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Vulgarisation des droits de l’enfant: un nouveau projet mis sur pied
Publié le lundi 8 fevrier 2016  |  Abidjan.net
Vulgarisation
© Abidjan.net par D. ASSOUMOU
Vulgarisation des droits de l`enfant: un nouveau projet mis sur pied
Vendredi 5 février 2016. Abidjan. Jean-Baptiste Kokola a procédé à la présentation officielle du projet 0-18, initiative de promotion et vulgarisation des droits de l`enfant à la salle Emmanuel Dioulo du district d`Abidjan. Cette cérémonie s`est tenue en présence du maire de Man, Tia André parrain de cette activité.
Comment




Jean-Baptiste Kokola a procédé à la présentation officielle du projet 0-18 initiative de promotion et vulgarisation des droits de l’enfant ce vendredi 5 février 2016 à la salle Emmanuel Dioulo du district d’Abidjan.

Cette cérémonie s’est tenue en présence du maire de Man parrain de cette action, M. Tia André. Prenant la parole, il s’est saisi de cette opportunité pour remercier l’initiateur de cette action. Selon lui, chaque fois qu’il y a une action qui est menée quelques part en faveur de la promotion et de la lutte contre l’exploitation de la petite enfance, il est toujours prêt pour soutenir de ces actions. A en croire Monsieur le maire, sa promptitude est le signe d’un témoignage fort à s’engager contre l’exploitation des enfants notamment dans l’utilisation des enfants dans les travaux champêtres en Côte d’Ivoire. << autant de fois qu’il aura des gens pour mener un combat pour la protection des enfants j’y apporterai ma touche>> a-t-il rassuré.

Bien avant son adresse au public, Jean-Baptiste Kokola a indiqué que son projet va au-delà d’un simple droit de protection de la petite enfance. Il compte parcourir toute la Côte d’Ivoire à travers une caravane de sensibilisation qui débutera sans doute le 08 Février 2016 pour inviter parents et enfants à comprendre l’utilité de l’application du droit de l’enfant. Cette caravane qui commencera à Abidjan touchera les autres villes de l’intérieur du pays pour prendre fin le 8 mars 2016. Films institutionnelles, ateliers, formations à l’endroit des responsables des ONG œuvrant dans le domaine de la promotion des droits de l’enfant sont entre autre les actions qui vont meubler ce projet.

DA
Commentaires


Comment