Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Tournoi qualificatif zone Afrique à Agadir au Maroc : Me Bamba Cheick Daniel plaide pour des conditions meilleures du taekwondo africain
Publié le mardi 9 fevrier 2016  |  Le Nouveau Réveil
Décentralisation:
© Abidjan.net par Marc Innoncent
Décentralisation: tenue à Abidjan de la première réunion de l`organisation des régions unies
Jeudi 19 Mars 2015. Abidjan. la Côte d`Ivoire a été choisie pour abriter la première réunion de l`organisation des régions unies avec l`assemblée des régions et districts (ARDCI). le ministre Bamba Cheick Daniel représentant le ministre d`Etat Hamed Bakayoko a lanceé les travaux
Comment




La Côte d’Ivoire était présente au récent tournoi qualificatif Zone Afrique qui a eu lieu à Agadir au Maroc. La délégation ivoirienne, à ce rendez-vous, était conduite par le président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo, Me Bamba Cheick Daniel. En plus de la moisson fructueuse au plan sportif, (deux qualifiés, Ruth Gbagbi et Mamina Koné, aux Jo 2016 sur les 3 athlètes présents), la Côte d’Ivoire, par la voix de Me Bamba Cheick Daniel, a contribué aux échanges pour une bonne santé de taekwondo africain. Le patron du taekwondo ivoirien, au cours des différentes rencontres avec ses pairs africains, a dénoncé la non impartialité des arbitres dans les compétitions de taekwondo. Me Bamba Cheick Daniel a illustré cette situation avec l’arbitrage décrié par tous aux récents Jeux africains de Brazzaville. Une situation qui, selon lui, mérite de trouver une solution. A l’assemblée générale de l’AFTU, Me Bamba Cheick a également fait part d’un certain nombre de préoccupations. Il s’agit, entre autres, du manque de moyens des Fédérations à participer aux tournois qui s’organisent souvent loin des pays africains. A ce niveau, l’instance africaine de Taekwondo a été invitée à organiser ses propres compétitions à l’image des grands Opens européens et américains. A ce rendez-vous, la Côte d’Ivoire a été choisie pour abriter cette année 2016 le Séminaire international des arbitres de combat et de Poomsae.

De Bouaffo
Commentaires


Comment