Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Etat civil et identification : Un séminaire interministériel pour faciliter l’accès aux documents
Publié le mercredi 10 fevrier 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Abidjan.net par DA
Cérémonie d`ouverture du séminaire interministériel sur l`état civil en Côte d`Ivoire
Mercredi 09 Janvier 2016. Abidjan. Le ministère de l`intérieur et de la sécurité a initié un séminaire interministériel pour réfléchir sur le cadre juridique et institutionnel de l`Etat civil en Côte d`Ivoire.
Comment




Remédier à toutes les entraves intervenant dans l’acquisition des documents relatifs à l’état civil et à l’identification. Tel est l’objectif d’un séminaire interministériel qui s’est tenu le mardi 9 février 2016 dans un réceptif hôtelier de Cocody.

« Présentation du cadre juridique et institutionnel de l’état civil en Côte d’Ivoire » est le thème de ce séminaire interministériel visant à faciliter l’accès aux documents dans le domaine de l’état civil et de l’identification. C’est pourquoi, dans son discours d’ouverture des travaux, Vincent Tobi, le Directeur de cabinet du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a relevé les attentes de ce séminaire. « L’état civil conditionne toute notre vie. (…) Il s’agit donc de toute la question de l’identité des citoyens. (…) C’est pourquoi le gouvernement ivoirien a décidé d’y mettre un point d’honneur. (…) Le problème est d’autant plus important que le ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, par le biais de ses différentes directions générales en charge de l’état civil et notamment l’Office nationale d’identification (Oni), a décidé de nous réunir à nouveau pour tirer les leçons, mais également pour cartographier les initiatives en cours. Il y a, heureusement ou malheureusement, une sorte de dissémination des compétences en matière d’état civil dans beaucoup de structures. (…) C’est pour cette raison que nous attendons de ce séminaire une discussion ouverte, que chacun puisse exposer, sans faux-fuyants ce qu’il sait, ce qu’il a fait et entend faire. Il est important qu’au niveau gouvernemental, il y ait une harmonisation, une cohésion. Il ne sert à rien pour un concitoyen d’avoir accès à différents services pour les mêmes causes. Si nous pouvons établir des synergies, bâtir des ponts entre nos différents systèmes pour avoir un fichier qui permette à tout le monde de se retrouver, ce serait une bonne chose. D’ailleurs, lors de son premier Conseil des ministres après sa réélection, le président de la République nous a demandé de simplifier la vie de nos concitoyens. Toutes les procédures bureaucratiques compliquées ne font que retarder notre développement », a expliqué le Directeur de cabinet du ministre Hamed Bakayoko.

Auparavant, Konaté Diakalidia, le Directeur général de l’Oni, a souligné que pour conduire de façon efficiente la mise en œuvre de la nouvelle vision du Gouvernement en matière d’état civil et de l’identification des personnes en Côte d’Ivoire, il importe de définir une approche intégrée des actions des différents acteurs.

Alex A
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3582 du 10/2/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Cérémonie
© Abidjan.net par DA

Cérémonie
© Abidjan.net par DA


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment