Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le prix du kg bord champ de l’anacarde fixé à 350 FCFA, la campagne 2016 démarre lundi
Publié le mercredi 10 fevrier 2016  |  AIP
Activité
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Activité gouvernementale: conseil des ministres du mercredi 10 février 2016
Un conseil des ministres a eu lieu ce Mercredi 10 février 2016 au palais de la Présidence de la République. Le Chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara, a présidé cette rencontre.
Comment




Abidjan - La campagne 2016 de commercialisation de la noix cajou en Côte d’ivoire ouvre lundi, avec un prix plancher obligatoire bord champ de 350 F CFA contre 275 F en 2015, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné..

M. Nabagné Koné a fait cette annonce au terme d’un Conseil des ministres, mercredi, qui a vu la validation.

Avec le prix obligatoire à payer aux paysans, le gouvernement a aussi arrêté celui plancher magasins intérieurs à 375 F/kg. Pour les magasins portuaires le prix minimum obligatoire a été fixé 402 F/Kg.

Ces prix qui constituent le minimum obligatoire sont appelés à évoluer, a fait savoir le porte-parole du gouvernement, indiquant qu’en 2015, le prix d’achat bord champ de la noix de cajou est allé bien au-delà du plancher, atteignant la barre moyenne de 400 F, avec des pointes à 600 F.
Le prix d’achat bord champ de l’anacarde est en constante progression depuis quelques années passant de 225 F CFA en 2014 à 275 F en 2015, pour atteindre 350 F cette année. Les réformes intervenues dans le secteur, avec la mise en place notamment d’un Conseil de l’anacarde, ont favorisé, selon le porte-parole du gouvernement, l’atteinte de ce résultat au niveau du prix d’achat qui, tout en gagnant en importance, a par ailleurs favorisé un accroissement de la production.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de noix de cajou avec 702.000 tonnes produites en 2015 contre 565.000 tonnes en 2014, soit une croissance de 24%.

kg/tm
Commentaires


Comment