Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Promotion de la cohésion sociale : Des acteurs nationaux présentent leurs projets
Publié le samedi 13 fevrier 2016  |  Le Nouveau Réveil
Comment




Les acteurs de la promotion de la cohésion sociale passent au bilan de leurs activités. C’est l’objet d’un atelier qui a eu lieu le mardi 09 février 2016 à l’hôtel Pullman au Plateau. L’atelier a été marqué par 3 présentations d’experts œuvrant dans le secteur. La première présentation a porté sur la Politique nationale de la cohésion sociale qui est la matérialisation de la vision de l’Etat de Côte d’ivoire en matière de solidarité et de cohésion sociale en vue d’un développement et d’une paix durable. La présentation a été faite par l’observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (Oscs). A ce niveau, on a pu noter que cette politique repose sur 3 axes. A savoir le renforcement du cadre juridique et institutionnel de solidarité et de cohésion sociale, la promotion de l’équité et de l’égalité de l’accès aux droits fondamentaux et la promotion de l’engagement citoyen. On a ensuite présenté le Projet d’appui à la réconciliation et à la cohésion sociale (Parcs) des populations des communes d’Abobo et de Yopougon par des activités socioculturelles et sportives. Ce projet vise le renforcement de la cohésion sociale par l’art, la culture et le sport, en élaborant un programme d’animations socioculturelles, l’équipement des radios communautaires, la réhabilitation d’espaces d’animation culturelle et sportive (4 à Abobo et 5 à Yopougon), la conception d’une plateforme d’échanges, de coopération et d’animation desdites infrastructures. Le 3ème projet est celui du renforcement des communes pour la promotion de la cohésion sociale du Grand Abidjan dénommé Cosay. Ce projet qui a bénéficié du soutien financier de la coopération japonaise fait la promotion de la cohésion sociale au sein de la société affectée par le conflit.

JB.K
Commentaires


Comment