Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé et droits sexuels des jeunes: Les Premières Dames s’engagent à Accra
Publié le samedi 13 fevrier 2016  |  Fraternité Matin
Lancement
© Présidence par David Zamblé
Lancement de la campagne continentale "All In" pour l`éradication du VIH chez les adolescents
Jeudi 11 février 2016. Ghana (Accra). Lancement de la campagne continentale "All In" pour l`éradication du VIH chez les adolescents.
Comment




Le lancement de la campagne continentale « Tous inclus » pour mettre fin à l’épidémie du Vih chez les adolescents s’inscrit dans le cadre de la 7ème Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels.

Santé et droits sexuels des jeunes: Les Premières Dames s’engagent à Accra

« J’ai la ferme conviction qu’en conjuguant nos efforts, nous parviendrons à faire bouger les lignes et à contribuer à l’atteinte des objectifs du développement durable », a estimé, le jeudi 11 février, à Accra, Mme Dominique Ouattara, Première dame ivoirienne, par ailleurs ambassadrice spécial de l’Onusida pour l’élimination et le traitement pédiatrique du Vih.

C’était à l’occasion de la 7ème Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels, couplée au lancement de la campagne continentale « All In » (Tous Inclus) pour l’éradication du Vih chez les adolescents. Une initiative de l’Organisation des Premières dames d’Afrique contre le Vih-Sida (Opdas). L’association regroupe au total sept épouses de Chef d’État, à savoir la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Tchad, l’Éthiopie, le Kenya, la Sierra Leone et la Guinée Bissau.

Pour le compte de l’Afrique de l’ouest, il est revenu à la Première dame de Côte d’Ivoire de porter la voix de cette partie du continent. « Lorsque l’on sait que le nombre de nouvelles infections au Vih augmente chez les adolescents et les jeunes, alors qu’il est en régression dans les autres groupes d’âge, nous ne pouvons que nous mettre en action pour stopper la menace", a-t-elle indiqué.

Il est donc nécessaire d’assurer un meilleur accès des adolescents à l’information, à l’éducation et aux services de santé sexuelle », a proposé l’épouse du Chef de l’État ivoirien. Selon elle, l’initiative de l’Opdas a déjà été mise en œuvre en Côte d’Ivoire, avec un engagement fort du gouvernement à travers une campagne d’intensification de la prévention et de l’élimination du Vih conduite par le ministère ivoirien en charge de la jeunesse chez les adolescents et les jeunes de 10 à 24 ans.

En Côte d’Ivoire, selon l’Enquête démographique et de santé 2011-2012, la vulnérabilité de nos filles est malheureusement très accrue avec 8 filles contaminées pour 1 garçon.

Pour sa part, la Première dame du Ghana et présidente en exercice a appelé les membres de leur organisation à œuvrer pour une Afrique sans Vih-Sida. « Ensemble, nous rédigeons l’histoire. Désormais, nous ne pouvons rester indifférentes. Nous devons agir très rapidement », a plaidé Mme Lordina Dramani Mahama, Première dame ghanéenne par ailleurs présidente de l’Opdas.

Le lancement de la campagne continentale « Tous inclus » pour mettre fin à l’épidémie du Vih chez les adolescents s’inscrit dans le cadre de la 7ème Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels.

Isabelle Somian
Commentaires

Titrologie



Fraternité Matin N° 15354 du 13/2/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Lancement
© Présidence par David Zamblé

Lancement
© Présidence par David Zamblé


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment