Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un taux de bancarisation de 30% à 35% visé à l’horizon 2020
Publié le samedi 20 fevrier 2016  |  AIP
Rentrée
© Abidjan.net par Serge T
Rentrée Solennelle de l`Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d`Ivoire
Vendredi 19 Février 2016. Abidjan. M Souleymane Diarrassouba président de l`Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d`Ivoire a au cours d`un petit déjeuner de presse lancé le bilan de ladite association d`une part et d`autre part passé en revue le paysage bancaire national.
Comment




Abidjan – Les professionnels du secteur bancaire en Côte d’Ivoire visent un taux de bancarisation de 30% à 35% à l’horizon 2020, estimant que le taux actuel (16%) est insuffisant pour l’atteinte de l’émergence.

"Un taux de bancarisation de 16% est insuffisant, on ne peut pas être émergent avec 16% de taux de bancarisation. Il faut faire preuve d’ingéniosité, d’initiative en s’appuyant sur les outils TIC afin qu’à l’horizon 2020, le taux de bancarisation soit au-delà de 30% ou 35%", a soutenu le président de l’association professionnelle des banques et établissements financiers de côte d’Ivoire (APBEFCI), Souleymane Diarrassouba lors de la rentrée solennelle de cette association.

"C’est dans l’intérêt collectif que la bancarisation soit une réalité, afin que l’épargne des populations puisse profiter de façon formelle au financement de l’économie", a-t-il commenté, affirmant que disposer d’un compte bancaire est un "acte citoyen". Il souhaite que l’Etat prenne les dispositions pour approfondir le marché financier dans l’intérêt de tous les acteurs.

kkf/ask
Commentaires


Comment