Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Côte d’Ivoire : l’Institut Confucius d’Abidjan célèbre la fête des Lanternes chinoise
Publié le mardi 23 fevrier 2016  |  Xinhua
Comment




Démonstration d'arts martiaux, danses, chansons, théâtre étaient au rendez-vous de la fête des Lanternes chinoise, organisée dimanche à Abidjan à l'initiative de l'Institut Confucius.
Près de 300 personnes ont pris place dans l'amphi A de l'Université Félix Houphouët-Boigny, dans le quartier huppé de Cocody, où la fête a débuté par une danse de lion parfaitement exécutée par de jeunes Ivoiriens.

Pendant plus de deux heures, des étudiants ivoiriens, membres du groupe artistique de l'Institut Confucius, vont tenir en haleine l'assistance et animer de bout en bout la soirée festive dans une pièce en une dizaine de tableaux.

Chansons, danses, démonstrations de Wushu, pièces de théâtre, poésie, l'occasion était belle pour les étudiants en langue chinoise de communier avec les ressortissants chinois vivant à Abidjan et également montrer leurs acquis de la langue et de la culture chinoise.
Deux membres de la communauté chinoise, Yu Wenjing, dans une chanson d'amour à la flûte, et Huang Liqiu exécutant une danse mécanique ont apporté une "touche chinoise" à la fête.

La chargée d'affaire de l'ambassade de Chine, Qian Lixia, a salué "le travail remarquable" des étudiants de l'Institut Confucius et leur "enthousiasme pour la culture chinoise".
"Toutes les cultures du monde ont chacune une beauté particulière et une originalité propre, l'essentiel, c'est de pouvoir partager et mettre en commun toute cette richesse ; telle est la voie d'accès à l'harmonie au sein de l'humanité", a-t-elle ajouté.

Pour le premier vice-président de l'Université Félix Houphouët-Boigny, Atta Koffi, la création de l'Institut Confucius "s'inscrit parfaitement dans la vision que l'équipe de direction a pour cette université".

"Il s'agit de construire une université innovante, une université performante, une université citoyenne, une université d'excellence et une université largement ouverte sur l'extérieur et l'Institut Confucius participe à cette ouverture", a-t-il souligné.

L'Institut Confucius a été officiellement ouvert au sein de l'Université Félix Houphouët-Boigny en mai 2015 et a débuté ses cours le 3 décembre dernier avec quelque 200 étudiants dont 82 à l'Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro (centre, 230 km d'Abidjan).

En tant que structure d'enseignement de la langue chinoise à but non lucratif, l'Institut Confucius dont le siège est à Beijing compte 500 centres de collaboration avec les universités et 1 000 avec les lycées et les collèges dans 134 pays du monde.
Commentaires


Comment