Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Préliminaires retour des Coupes africaines de clubs : Tanda croit toujours en la qualification
Publié le vendredi 26 fevrier 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Football/Coupe
© FIF par DR
Football/Coupe Felix Houphouet Boigny: Finale Africa - As Tanda
L`AS Tanda et l`Africa Sport d`Abidjan se sont opposés au cours de la finale de la Coupe Nationale Felix Houphouet Boigny le samedi 21 novembre 2015 à Yamoussoukro
Comment




C’est ce week-end (du 26 au 28 février 2016) que se disputeront les phases retour des préliminaires des Coupes africaines des clubs 2016. L’AS Tanda (Ligue des Champions), défaite au match-aller (0-2), croit toujours en une qualification pour les 16e de finales. L’Asec Mimosas (Ligue des Champions), l’Africa Sport et le Sporting Club de Gagnoa (Coupe de la Confédération), qui ont remporté leurs matches-aller, veulent finir en beauté.
« Tout pour la qualification pour les 16e de finale ». Tel est l’objectif des quatre clubs ivoiriens, au moment de disputer les phases retour des préliminaires des Coupes Africaines 2016 de la CAF. Il s’agit de l’AS Tanda et l’Asec, pour la Ligue des Champions, puis l’Africa et le SC Gagnoa, pour la Coupe de la Confédération. Ces phases retour débutent aujourd’hui vendredi 26 février, pour s’achever le dimanche 28 février 2016. Et c’est l’AS Tanda qui ouvrira le bal, aujourd’hui, face au Club Africain de Tunis, au stade Robert Champroux de Marcory. Pour les Princes de l’Indénié, la qualification s’annonce comme une mission plus que pénible. Le coach, Amani Yao Lambert César, et ses poulains ont été battus (0-2) au match aller. Ils partent donc avec un gros handicap de 2 buts. Cela dit, pour se qualifier, l’AS Tanda devra marquer trois fois sans encaisser. Une mission difficile, vu les grandes absents qu’enregistre le club du Zanzan. Des cadres tels que Djobo Atcho, Koffi Marcelin et Boua Koffi, blessés pendant le CHAN-2016, n’ont toujours pas rejoint le groupe. Leur absence avait d’ailleurs pesé sur l’équipe, au match aller. Nul doute qu’il en sera de-même cet après-midi. Mais, pour Yonsian Alain, le coach adjoint de Tanda, la qualification reste possible. « Certes, nous avons pris 2 buts au match aller. Mais, la qualification est possible. Au football, il y n’y a rien d’impossible. N’eut été notre manque d’efficacité au match aller, nous aurions pu inscrire deux buts. Mais, nous avons fait les réglages qu’il faut. Cela a fonctionné en championnat, face à Yopougon FC (4-0). Nous allons essayer de le reproduire vendredi. Les joueurs sont motivés. Nous ferons honneur au pays en retournant la vapeur », a-t- il confié en conférence d’avant match. L’Asec Mimosas, le deuxième représentant ivoirien pour la Ligue des Champions, entrera en lice le dimanche 28, face à l’AS Coton du Tchad. Ce sera au Stade Félix Houphouët-Boigny. A l’aller, les Mimos avaient battu le champion Tchadien (1-0) à N’Djamena. La réception de dimanche s’annonce donc moins mouvementée pour les Mimos. La qualification est presqu’assurée.
Il en est de même pour les deux représentants en Coupe de la Confédération. L’Africa Sports d’Abidjan et le SC Gagnoa. Les Aiglons affrontent les Diables Noirs du Congo, demain samedi 27 février 2016, au stade Félix Houphouët-Boigny. Vainqueurs à l’aller (2-1), les Aiglons sont en bonne posture au moment d’aborder cette seconde confrontation. D’où, l’optimisme qui anime Sahié Jean-Noël, capitaine des Vert et rouge. « Nous sommes motivés pour finir le travail à Abidjan. C’est une tout autre rencontre que nous allons disputer. Le résultat du match aller n’est plus dans notre tête. C’est le même état d’esprit d’avant notre départ pour le Congo qui nous anime actuellement (…). Nous donnerons tout pour obtenir cette qualification », a laissé entendre le défenseur des Aiglons. Pour le SC Gagnoa, il est en déplacement à Bamako au Mali, pour affronter l’Union Sportive des Forces Armées et de Sécurité (USFAS), le dimanche 28 février 2016, au stade Modibo Keïta. Victorieux au match aller (2-0), les hommes de la cité du Fromager sont quasiment assurés de passer le cap de ces préliminaires, même si leur coach Maxime Gouamené appelle à la prudence. « 2-0, c’est bon. Mais, au football, tout peut arriver. La vérité du jour n’est pas forcement celle du lendemain. Nous serons donc prudents. C’est un nouveau match qui va commencer. Toutefois, nous reviendrons avec la qualification. Nous savons ce que nous avons à faire », rassurait le coach du Sporting, au terme du match aller. Le SC Gagnoa est à Bamako depuis hier jeudi 24 février 2016.

J H K
Commentaires

Dans le dossier

Sport et autres disciplines
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3593 du 25/2/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment