Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: ouverture prochaine de l’espace télévisuel aux promoteurs privés
Publié le vendredi 26 fevrier 2016  |  Xinhua
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie de remise du Rapport d`activités annuel de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) au Président OUATTARA
Jeudi 11 février 2016. Abidjan. Cérémonie de remise du Rapport d`activités annuel de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, au Palais de la Présidence de la République.
Comment




Le gouvernement ivoirien a décidé d'ouvrir l'espace télévisuel aux promoteurs privés avec le lancement en mai de l'appel d'offres relatives à la procédure d'autorisation de nouveaux opérateurs de services de télévisions privées commerciales.

"Il sera procédé en mai 2016 au lancement de l'appel d'offres suivi des autres étapes relatives à la procédure d'autorisation de nouveaux opérateurs de services de télévisions privées commerciales", indique le gouvernement dans un communiqué jeudi.

A en croire le gouvernement, les mutations technologiques à la transition vers la Télévision numérique de terre (TNT) qui avaient eu pour effet de retarder le processus ne constituent plus un frein à la mise en œuvre de certaines étapes du programme de la libéralisation télévisuelle.

"Une caution d'un milliard de FCFA (deux millions USD) sera exigée aux opérateurs de la libéralisation de l'audiovisuel en Côte d'Ivoire", ajoute le communiqué.

Dans la foulée, le gouvernement a autorisé de nouveaux services de distribution de programmes de radiodiffusion sonore et de télévision par câble et/ou par satellite (bouquets de télévisions satellitaires).

La Haute autorité pour la communication audiovisuelle (HACA, organe de régulation) a lancé un processus d'ouverture des services de distribution de programmes de radiodiffusion sonore et de télévision par câble et/ou par satellite.

"Ainsi, de nouvelles licences d'exploitation de bouquets par satellite seront attribuées par la HACA après un appel à concurrence", selon le communiqué.

La libéralisation de l'audiovisuel en Côte d'Ivoire avec l'apparition des télévisions privées en Côte d'Ivoire mettra fin au monopole d'Etat de la Radio télévision ivoirienne (RTI) créée en 1962.
Commentaires


Comment