Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Séminaire de formation de SYNATRESOR/Ouattara Karim rassure: ’’la plus-value sera rétrocédée à l’ensemble des militants des agents des deux ministères’’
Publié le samedi 27 fevrier 2016  |  Ivoire-Presse
Séminaire
© Ivoire-Presse par DR
Séminaire de formation du Syndicat National des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire
Vendredi 26 février. Abidjan. Le Syndicat National des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (SYNATRESOR) a formé ses membres au management, à la technique de prise de parole et la gestion efficace des réunions au cours d’un séminaire
Comment




Le Syndicat National des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (SYNATRESOR) a organisé, ce vendredi 26 Février 2016, à la rotonde de la cité financière au Plateau, un séminaire de formation à l’attention de ses membres.
L’objectif de ce séminaire est de mieux outiller les agents au management, à la technique de prise de parole et la gestion efficace des réunions.
Ce séminaire a été l’occasion pour M Ouattara Karim, Secrétaire Général du Syndicat National des Agents du Trésor de Côte d’Ivoire (SYNATRESOR), par ailleurs, président de la Coordination des Syndicats des Ministères de l’Economie, des Finances, du Budget et du Portefeuille de l’Etat (COSYMEFCI), d’éclairer la lanterne des différents secrétaires de sections sur certaines rumeurs en ces termes : « A l’issue de notre 8ème congrès ordinaire, j’ai été réélu. Les différentes sections ont été renouvelées. De nouvelles personnes ont été portées à la tête de leur section.
Dans un premier temps, Il était important pour nous de les former afin qu’elles se familiarisent avec les nouveaux outils de gestion efficace des réunions et de management des structures associatives. Pour nous, il s’agit de renforcer en permanence les capacités de nos militants, mais surtout de nos leaders locaux afin qu’ils puissent créer les conditions d’épanouissement certes, mais les conditions de sérénités dans l’exercice de nos fonctions.
Et accessoirement, c’est une rencontre où nous avons voulu porter un certains nombres d’informations à nos camarades afin qu’ils puissent les relayer.
Aujourd’hui, nous constatons que certains syndicats distillent des informations assez erronées sur la plus-value liées à la performance des régies financières et de la Direction Générale du Budget. Il était important que nous puissions apporter des précisions.
En effet, nous voulons rassurer nos camarades que l’Etat et la Coordination des Syndicats des Ministères de l’Economie, des Finances, du Budget et du Portefeuille de l’Etat (COSYMEFCI) dont je suis le président, a obtenu un protocole d’accord avec SEM Daniel Kablan Duncan, le Premier Ministre. Lequel protocole qui a été signé sous son autorité par les deux ministres de l’économie et des finances et celui du budget.
A l’intérieur de ce protocole, un certain nombre d’acquis ont été obtenus. Aujourd’hui, il est question de mettre en exécution un pan de ce protocole d’accord.
Certains syndicats mal intentionnés ont vite fait de créer et d’ameuter toute la République sur un certain nombre de choses qui ne sont pas justes et vérifiées. Nous apportons donc le démenti.
Nous voulons rassurer nos militants et les agents des deux ministères que l’Etat n’est pas encore revenu sur ces engagements. Il nous appartient d’être serein, de travailler bien et avec conscience professionnelle en laissant le temps à la (COSYMEFCI) de régler tout ce qui pourrait être source de dysfonctionnement parce qu’autant l’Etat a pris des engagements ; nous aussi en avons pris. J’ai été avec le conseiller spécial du Premier Ministre, qui nous a rassurés. De même, le ministre auprès du premier ministre, chargé de l’économie et des finances nous a aussi rassurés.
Comme vous voyez, ce n’est que le mercredi que l’état d’exécution du budget de l’Etat a été porté à la connaissance du gouvernement. Donc, c’est à partir de ce moment que nous allons apprécier la performance et voir quels sont les avantages qui peuvent être liés. Nous rassurons nos camarades que l’Etat ne s’est pas encore dédit. Le Premier Ministre et les deux ministres nous ont également rassurés qu’il n’y a pas le feu en la demeure. Nous demandons à nos camarades de se tranquilliser et d’attendre nos différents mots d’ordre.
Nous avons une Assemblée Générale le mercredi 02 mars prochain à 9h à la bourse de travail. Nous leur donnerons l’information. Nous sommes des syndicats responsables qui travaillent de manière disciplinée et organisée. Nous ne permettrons pas que des apprentis sorciers viennent compromettre ses acquis qui ont été obtenus de forte lutte. Nous leur demandons de se rassurer que cet acquis est un vrai acquis. Et que la plus-value sera rétrocédée à l’ensemble des agents des deux ministères ».
Commentaires


Comment