Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Culture: première édition du concours de chants et de danses Baoulé dénommé ``woyobokro"
Publié le jeudi 3 mars 2016  |  Abidjan.net
Culture:
© Abidjan.net par DA
Culture: première édition du concours de chants et de danses Baoulé dénommé ``woyobokro"
Samedi 20 février 2016. Abidjan. la première édition du concours de chants et de danses Baoulé dénommé ``woyobokro" s`est déroulé à la place V Baoulé à yopougon. Objectif: revaloriser le patrimoine culturel Baoulé. Koffi Mermoz a representé le ministre de la culture et de la francophonie à cette rencontre.
Comment




Revaloriser le patrimoine culturel Baoulé, tel est l’objectif du concours de chants et de danses Baoulé dénommé ’’woyobokro". Le lancement de la première édition s’est tenue le samedi 20 février à la place V Baoulé à Yopougon.

Koffi Mermoz, représentant du ministre de la culture et de la francophonie a encouragé les initiateurs de ce concours. "Elle revalorise le patrimoine culturel baoulé, et l’une des missions du ministère est de faire en sorte que tout ce qui est comme activité surtout au niveau culturelle soit connue" a déclaré le representant du ministre.

Le concours a connu trois grande articulation, la prestation des artistes du terroir , suivi d’un playback et pour terminer, un concours miss "woyobokro" avec la participation de jeunes filles en tenue traditionnelle des régions du peuple baoulé.

Cet évènement qui a débuté le samedi 20 février à Abidjan et dont l’apothéose est fixé la veille de la Pâques, a vu pour son lancement, les artistes Eric Malan, N’dri Kalet se qualifier pour la finale, et Privat BNG pour les demi finales;
En ce qui concerne la beauté , l’élue de la soirée: N’guessan Amenan avec pour première dauphine Konan ange Laurelle et la seconde N’dri laeticia.

Notons que le jury était présidé par un membre du célèbre groupe zouglou "les garagistes".

En attendant les qualifiés des manches à venir, rappelons que c’est sur un beau spectacle musicale au couleur du peuple baoulé donné par le vainqueur de cette manche, qu’a pris fin la soirée.

DA
Commentaires


Comment